Trilogie Kemi Seba

Élection Mister RDC 2016 : bilan d’une LONGUE soirée

Lifestyle

Élection Mister RDC 2016 : bilan d’une LONGUE soirée

Par Noella

La rédaction NOFI s’est rendue à l’élection de Mister RDV 2016 et vous propose d’en découvrir le résumé.

Qui sera élu Mister RDC ? Notre rapport…

Quand la soirée a ENFIN commencé, les prétendants au titre de Mister ont « ambiancé » la salle avec une chorégraphie dansée. Cassements de reins, roulements des hanches, brisements des rotules, les 14 finalistes étaient chauds chauds chauds. Pour parler vrai, malgré un bon/beau spectacle, nous étions déjà un peu fatigués et n’avons pu savourer pleinement le moment avec tous les invités. Près de 3h de retard par rapport au programme de départ, mais nous avons notre trio gagnant !

Élection Mister RDC 2016 : bilan d'une LONGUE soirée

Ça danse !

Élection Mister RDC 2016 : bilan d'une LONGUE soirée

Et c’est parti pour un premier passage en tenue traditionnel à base de liputa (*pagne), mettant en scène de valeureux guerriers africains. Le deuxième passage annonce une canicule auprès de la gent féminine : le très attendu défilé en maillot de bain. Un défilé huilé (et tout en muscles) avec un bonus « hôtesses en bikini ». À ce niveau de la compétition, on peut nettement voir qui sont les favoris, mais la soirée n’est pas encore finie, tout n’est donc pas encore joué.

Élection Mister RDC 2016 : bilan d'une LONGUE soirée

Les candidats bombent le torse, rires !

Élection Mister RDC 2016 : bilan d'une LONGUE soirée

Quelle classe !

Les Mister – en devenir, en tout cas pour l’un d’entre eux – passent coiffés de toques en tenue que nous qualifieront d’ urban wear. Un style très congolais.
On enchaîne ensuite avec un passage chic tout en élégance – mais sans chaussure croco, rires – le défilé en costume avec le discours de présentation des candidats. C’est à ce moment que nous avons pu juger ceux qui sont beaux extérieurement comme intérieurement. Car être une belle gueule, si on peut dire, ça ne suffit pas.
Très intéressant pour une élection de ce type: le jury posait des questions très pertinentes aux jeunes hommes sapés comme jamais. Questions qui touchent directement la RDC comme le nom du premier président, le nom des 4 plus grandes villes du Congo, le nombre d’habitants à Kinshasa ou encore une question plus sensible sur les femmes violées au Kivu. Un bon moyen de savoir si derrière la beauté des visages il y a une réelle connaissance du pays que ces candidats tiennent à représenter le temps d’une année. De quoi déstabiliser la confiance de certains.

Et les vainqueurs sont (roulements de tambours)…

Il est temps que le jury délibère pour sélectionner les 6 candidats finalistes, ceux toujours en course vers le titre ultime, Mister RDC 2016. De beaux finalistes, dont certains très attachants par le discours, mais malheureusement il ne peut y avoir qu’un seul gagnant.

Bon, arrêtons de vous faire attendre et commençons par le deuxième Dauphin de cette édition: Un tonnerre d’applaudissements pour Dering’s Lando Fusu.

Premier Dauphin… Le très pétillant Anoly Pululu.

Et le grand gagnant de la soirée, celui qui a su convaincre à l’unanimité les membres du jury, dont le parrain Albert Mavungu,… Mister Kevin Uba, félicitations jeune homme ! Sois digne de représenter ce beau pays qu’est le Congo.

Photo : Didier Teurquetil