Trilogie Kemi Seba

Miss Cameroun Métropole 2016 : notre compte-rendu !

Lifestyle

Miss Cameroun Métropole 2016 : notre compte-rendu !

Par Noella

Nos impressions sur l’élection Miss Cameroun Métropole 2016, c’est parti !

Vendredi 5 février dernier se déroulait l’élection Miss Cameroun Métropole 2016. Malheureusement, pas mal de mauvais côtés dans l’organisation…mais tout de même de bons points à souligner.

Miss Cameroun Métropole 2016 : « ambiancement » parlant…

L’ambiance ? Elle y était, on ne peut vraiment pas dire le contraire. En revanche, ce qui a clairement manqué c’est l’organisation. On connait le dicton qui dit que les Noirs sont (très) souvent en retard, et bien sachez que nous trouvons cela très regrettable que la communauté noire ait cette étiquette de « personnes JAMAIS à l’heure ». Cela dit, une grande part de responsabilité repose les épaules du public. Vous savez que la soirée commence à 19h alors pourquoi (au grand Dieu POUR-QUOI !) arriver deux heures après ? En plus, en se plaignant d’être mal placé ou pire, qu’il y ait du retard dans le programme… Pour nous qui sommes arrivés à temps, il est vrai que l’attente a était longue.

Miss Cameroun Métropole 2016 : notre compte-rendu

Passage en maillot de bain…

Les animations étaient vraiment bonnes – un peu douteuses avec le passage du comédien Petit Gars et ses deux épouses Manuela Lewiis et Carisse Ngo Bonbe (groupe You Talk Kmer), mais amusantes, rires – entre la bonne humeur des présentateurs Paul Marius & la pulpeuse Krysta, les prestations scéniques des BANA C4 ou même le show d’ouverture à base de tambours et autres instruments traditionnels, nous avons bien dansé.
Dommage que cette excitation n’ait pas été constante. En effet, les moments où les finalistes s’en allaient changer de tenue pour le passage suivant ou la retraite du jury se faisaient sans annonce et dans le noir. On se sent quand même désolé car nous savons combien chaque membre du Comité Miss Cameroun Métropole s’est investit afin de rendre cette soirée possible.

Miss Cameroun Métropole 2016 : notre compte-rendu

Passage en tenue traditionnelle…

La beauté camerounaise à l’honneur.

Parlons maintenant de celles sans qui, il n’aurait pas été possible de faire une élection de beauté : les finalistes au titre de Miss. Une très belle brochette de 12 magnifiques jeunes femmes, dont deux de nos favorites Maileine Passi représentant la ville de Maroua et Monika Malong représentant la ville de Ngaoundere. Comme pour chaque élection de Miss, il est demandé aux candidates de préparer un projet humanitaire en collaboration avec une association. Nous avons été très touchés par les projets d’aide aux victimes de Boka Haram (évidemment d’actualité) et celui visant à soutenir les personnes drépanocytaires et leurs familles. Ce fût un flop monumentale pour l’équipe NOFI, nos pronostics étaient faux. On pensait vraiment avoir le « ticket gagnant », comme quoi les jeux ne sont pas faits tant que le jury n’a pas remis l’enveloppe décisive.

La pression et sans doute la fatigue ont déstabilisé certaines de ces demoiselles. Ce n’était pas évident. Cela dit, trois d’entres elles ont su tirer leur épingle du jeu. À la troisième position, la deuxième Dauphine est… La douce Charlène Fansi. À la deuxième place, la première Dauphine, celle qui aura l’honneur de voyager avec la Miss… Audrey Bahu. Celle qui pourra se targuer  pendant un an d’être la plus belle femme de la diaspora camerounaise est… Catherine Dayas ! C’est toute la ville de Douala qui doit être en liesse. En tout cas, félicitation au trio final. On espère voir le projet de Miss Dayas prendre forme et arriver à son terme. Retrousse tes manches Mademoiselle, tu vas avoir du travail pendant les douze prochains mois !

Miss Cameroun Métropole 2016 : notre compte-rendu

AUDREY BAHU Candidate N°1 représentant la ville de YAOUNDE, CATHERINE DAYAS Candidate N°3 représentant la ville de DOUALA & CHARLÉNE FANSI Candidate N°4 représentant la ville de BAFOUSSAM.

Crédit Photo : Didier Teurquetil