Trilogie Kemi Seba

Creed (Rocky 7) : Michael B. Jordan, la tête d’affiche de ce volet

Culture

Creed (Rocky 7) : Michael B. Jordan, la tête d’affiche de ce volet

Par Abou Cissé

Le septième épisode de la saga Rocky sort dans les salles françaises ce mercredi. Intitulé Creed, le  film a été réalisé par Ryan Coogler avec bien sûr la présence de Sylvester Stallone et de Michael B. Jordan. Focus.

Michael B. Jordan, le héros de ce Rocky 7

Pour cet épisode, Rocky Balboa, désormais à la retraite (interprété par Sylvester Stallone depuis 40 ans) prend sous son aile un Afro-Américain, Adonis Johnson Creed (Michael B. Jordan) qui souhaite devenir champion du monde. C’est le fils d’Apollo Creed, un ancien rival de Rocky, devenu son meilleur ami et  mort lors d’un combat face à  Ivan Drago (quatrième volet). Contrairement aux précédents Rocky, le personnage principal n’est pas Sylvester Stallone mais Michael B. Jordan. Entraîné par Rocky Balboa pour atteindre son objectif, un lien très fort va se créer entre les deux personnages.

La saga Rocky s’adapte aux époques 

Ce qui est remarquable avec les sept Rocky, qui ont été tournés sur quarante années, c’est que chaque épisode est vraiment en accord avec son époque. Le dernier volet de la saga Creed est un film ancré dans l’ère Obama. D’abord, ce n’est plus Rocky dans le titre mais Creed, le nom du héros. Ensuite, c’est un film qui est réalisé par un noir, Ryan Coogler. Un long métrage de l’Amérique post-raciale où le boxeur n’est plus mis en scène pour évoquer la lutte contre le racisme. Dans le film de Ryan Coogler, le jeune homme accède au statut de champion parce qu’un vieil italo-américain nommé Rocky Balboa lui passe le relais.

Michael B. Jordan, un acteur tout terrain

Avant d’incarner un rôle principal dans Rocky 7, Michael B. Jordan faisait partie du casting Les 4 Fantastiques sorti en août 2015. Il interprétait le super-héros  La torche, un personnage blanc à l’origine (bande-dessinée de Marvel).

Bande annonce de Creed (Rocky 7)