Le Bouquet Africain de Thema

Présidentielle en Guinée : L’opposition demande l’annulation du scrutin

Politique

Présidentielle en Guinée : L’opposition demande l’annulation du scrutin

Par SE

Ce lundi 11 octobre, Cellou Dalein Diallo, leader de l’Opposition et de l’UFDG et les partis alliés ont tenu une conférence de presse pour dénoncer des fraudes liées à l’élection présidentielle qui s’est déroulée dimanche dernier. Ils ont également annoncé qu’ils refuseront les résultats du premier scrutin que publiera la CENI (Commission électorale nationale indépendante).

Annulation du scrutin et appel à la manifestation

Depuis plusieurs semaines, les sept candidats (G7) opposés à Alpha Condé accusaient la CENI d’orchestrer des votes en faveur du pouvoir en place et d’empêcher les électeurs de l’opposition -UFDG et autres partis- d’aller voter. A trois jours à peine de l’élection présidentielle, certains électeurs n’avaient pas encore reçu leurs cartes électorales. Dimanche dernier, jour du premier scrutin de nombreux bureaux n’avaient pas suffisamment de bulletins de vote, Dalybi Dabo, directeur de campagne du RPG de Kankan appelait les électeurs à venir voter avec leurs anciennes cartes d’électeurs. La CENI, en totale infraction avec le code électoral, autorisait les électeurs à voter sans enveloppe et dans certains endroits des délégués de l’UFDG et du PEDN ont été chassés et arrêtés…

Opposition_G7_candidats_2015

Candidats de l’Opposition (G7)

Rappelons que les résultats des scrutins de la présidentielle de 2010 et les législatives en 2013 qui accusaient  également des  fraudes, avaient provoqués des violences en Guinée.

Face à la gabegie massive pour l’élection de cette année, Cellou Dalein Diallo a déclaré « Le scrutin a été une mascarade, une fraude massive qui a été organisée hier toute la journée et qui continue aujourd’hui au niveau des commissions d’admissions administratives de centralisation de vote. Nous ne pouvons pas vraiment accepter ce scrutin. Nous demandons une annulation, nous ne reconnaîtrons pas les résultats qui vont être issus de ces élections » avant de poursuivre « Nous avons le droit de manifester et nous le ferons. Il ne faut pas se voiler la face».

En Basse-Guinée et en Guinée Forestière, où la fraude était moins élevée ce dimanche, les premières tendances donnent Cellou Dalein Diallo en tête. Mais pour le moment aucun résultat n’a officiellement été rendu public.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !