Trilogie Kemi Seba

Miss France 2016 : la candidate mahoraise risée du net

Lifestyle

Miss France 2016 : la candidate mahoraise risée du net

Par Noella

La fin d’année est marquée par les fêtes, les cadeaux de Noël, mais aussi par un événement majeur en matière de beauté : l’élection de Miss France, devant un parterre de célébrités et suivi par des millions de téléspectateurs. Le comité Miss France a récemment levé le voile sur ses 31 candidates en course pour le titre de Miss France 2016 et – pour une raison qui nous échappe (aurait-on loupé un épisode ?) – la toile s’emballe à ce sujet.

Le plus célèbre concours de beauté français fait à nouveau « couler de l’encre » sur la blogosphère, pour ne pas changer de d’habitude. Cette fois-ci la victime n’est pas l’organisation du concours, mais une des postulante : Miss Mayotte 2015, Ramatou Radjabo. La jeune femme portera son écharpe le 19 décembre prochain pour représenter noir&fièrement son île, mais comment faire lorsque pendant sa préparation on doit faire face à une horde de railleries, comparaisons hâtives et moqueries physiques avec relents racistes qui alimentent les réseaux sociaux ?

https://twitter.com/stupefixnt/status/656259556075552768/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

https://twitter.com/Mr_Ferreiraa/status/656235131670298624/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Depuis que son portrait a été dévoilé, Ramatou fait l’objet d’un véritable lynchage « twittos-ique » d’internautes (un peu limité, ce n’est que notre avis) dont la belle n’aurait pas su tirer les faveurs. Chacun allant de son commentaire « Miss Mayotte elle a un visage compliquer dur à déchiffrer » (bravo les fautes…), « Miss Mayotte c’est un membre du XV Barbare »,« RT pour Kamini, FAV pour Miss Mayotte »… De la méchanceté à l’état brut. Elle qui caresse le doux rêve de la plus haute distinction en succédant à Camille Cerf, Ramatou va devoir faire face aux jugements sévères rendus ici et là. Nous dirons que ça forge le caractère, mais aussi que ça met le doigt – encore – sur la mentalité de l’hexagone.

https://twitter.com/OHayce/status/656232458107625476/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

https://twitter.com/IlyesLeBavon/status/656237627033653248/photo/1

https://twitter.com/MehdiKTA/status/656237425858117632/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Heureusement pour elle tout le monde n’est pas de cette avis, après tout les goûts et les couleurs ne se discutent alors chère Ramatou réconforte toi avec le fait que tu ai fais l’unanimité sur ton île. Dans ce flot de critiques, ces attaques de toutes parts et même dans ce petit jeu dénigrant consistant à trouver des ressemblances avec des personnalités noires, trouve la force de dépasser tout cela voir mieux gagne en décembre prochain au Zénith de Lille ! Certes on est loin du cliché de la reine de beauté aux longs cheveux blonds soyeux aux cils qui toucheraient presque le ciel, mais la beauté noire se défend fièrement et vaut la peine d’être vu. Devons-nous citer Flora Coquerel, Sonia Rolland, Corinne Coman ou même Ariana Miyamoto ? Des femmes « ébène-ment » sublimes. Certains pourraient se retrouver bien bête si celle « qui avait un visage compliqué à déchiffrer » venait à remporter le titre tant convoité. Affaire à suivre (de très prêt)…
Juste une dernière question, que fait le comité Miss France dans ces cas là ?