Trilogie Kemi Seba

7 raisons pour lesquelles vos cheveux naturels sont secs et abîmés

Lifestyle

7 raisons pour lesquelles vos cheveux naturels sont secs et abîmés

Par Steffi Mateta

Les cheveux naturels sont beaux…. Surtout sur les autres ! Mais sur nous-même, on ne comprend pas pourquoi ils nous donnent tant de fil à retordre. Pourtant, on tente de les soigner tant bien que mal, mais rien n’y fait, on les trouve très souvent secs et abîmés.

 

Voici 5 raisons qui pourraient être la cause de votre calvaire.

  1. Vous ne faîtes pas de soin profond régulièrement

En anglais, c’est ce qu’on appelle le « Deep conditioning » (L’hydratation en profondeur). Comme l’expression le dit d’elle-même, le but est de nourrir et fortifier le cheveu en profondeur. Pour cela, il faut réaliser des masques de 1 à 2 fois par mois. Nos cheveux étant naturellement secs, il faut prendre le temps de les chouchouter, et malheureusement c’est une étape qu’on zappe régulièrement.

  1. Vous ne coupez pas vos pointes

Pourquoi est-ce si difficile pour nous de se rendre chez son coiffeur et de faire couper 2 centimètres de cheveux ? On est tellement traumatisé et dans la crainte de ne jamais revoir ses cheveux pousser qu’on en vient à laisser nos pointes abîmées plus d’un an sans même réaliser que c’est très mauvais. Or, des pointes fourchues, sèches, endommagées sont mauvaises pour la santé de nos cheveux. Si on ne les coupe pas, elles vont casser le cheveu, créer des nœuds. Le mieux est de vous d’enlever 1 à 2 centimètres tous les 4 mois.

  1. Vous les graissez au lieu de les hydrater

Lorsque nos mamans voyaient nos cheveux secs, leur premier reflexe étaient d’induire nos tête de Vaseline ou de Dax ! Mettre de l’huile sur ses cheveux, ce n’est pas leur apporter de l’eau. À force, le cheveu devient lourd et cassant. Commencez toujours par appliquer un produit hydratant ou par vaporiser de l’eau avant de sceller cette hydratation grâce à des crèmes ou huiles.

 

  1. Vous gardez trop longtemps vos tresses, tissages sans soin

En gardant trop longtemps vos tresses ou tissages (perruques, crochet braids etc…), vous fragilisez vos cheveux. En dessous, ils commencent à s’assécher et à mourir lentement mais sûrement. Le pire est d’enchaîner coiffure protectrice sur coiffure protectrice sans même espacer de quelques jours voire semaine pour que le cheveu puisse respirer et surtout pour réaliser un soin profond.

 

 

h3

  1. Vous utilisez trop souvent des appareils à chaleur

Vous le savez déjà mais pourtant vous le faîtes quand même ! La chaleur des sèche-cheveux ou lisseurs assèche et agresse. Gérez mieux vos températures et limitez leurs utilisations à quelques rares fois par mois.

  1. Vous n’avez pas de bonnes habitudes alimentaires

Pour être belle de l’extérieur, il faut d’abord être belle de l’intérieur. En apportant de bons nutriments et de vitamines à votre corps, vous fortifiez également vos cheveux. Au lieu d’investir dans des compléments alimentaires, investissez plutôt dans vos assiettes. (Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé !! Comme dans la pub)

  1. Vous êtes stressés ou avez des chamboulements hormonaux

Le stress est connu pour causer de grosses pertes de cheveux. Il en est de même pour les chamboulements hormonaux (accouchement, règles, ménopause…). Lorsque cela nous arrive, il faut essayer d’y remédier le plus rapidement possible et surtout ne pas paniquer. La prise de compléments alimentaires peut dans cette situation être une solution efficace, pour fortifier les cheveux fragilisés.