SOCIÉTÉ

Maroc : Un immigré subsaharien tué à Tanger

On ne compte plus le nombre d’immigrés subsahariens assassinés dans le Royaume chérifien.

Une opération d’évacuation de squats aurait mal tourné. « Un homme originaire d’Afrique subsaharienne est décédé mercredi 1er juillet après avoir été agressé à l’aide d’un objet tranchant, en marge d’une opération d’évacuation de squats de migrants à Tanger », ont indiqué les autorités, rapporte le site Telquel.ma. Et d’ajouter : « La victime, dont la nationalité et l’identité ne sont pas précisées, a succombé à ses blessures après son transfert à l’hôpital, indiquent des sources locales, citées par l’agence MAP (l’Agence marocaine de presse, ndlr). »

Le parquet général a ouvert une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ce migrant subsaharien. Il y a lieu de rappeler que les immigrés africains vivant au Maroc sont régulièrement victimes de violence gratuite.

Par exemple : en septembre 2014, un Sénégalais a été assassiné lors des échauffourées entre migrants et locaux qui ont, par ailleurs, fait 14 blessés. En 2013, deux autres immigrés sont décédés dans des circonstances non élucidées sur fond de tension communautaire.

Journaliste-reporter, cool et branché. La politique est mon dada. J'aime aussi : la culture, les Etats-Unis, le PSG, l'électro et la mode. Je suis un épicurien qui croque la vie à pleine dent. "Je ne suis pas là pour plaire ou déplaire, mais pour porter la plume dans la plaie" (Albert Londres).

Articles : 293