Trilogie Kemi Seba

Juneteenth: La fête d’indépendance des Noirs américains

Culture

Juneteenth: La fête d’indépendance des Noirs américains

Par Sandro CAPO CHICHI

Juneteenth est une fête noire américaine célébrant l’émancipation des derniers esclaves du sud des Etats-Unis le 19 juin 1865.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Entre 1861 et 1865 a lieu aux Etats-Unis la Guerre de Sécession. Elle met aux prises les Etats du Nord et les Etats sécessionnistes du sud. En 1862, le Président Abraham Lincoln, qui dirige les Etats loyalistes du nord proclame la libération des esclaves dans les Etats du sud en rébellion et invite les esclaves des Etats du sud à rejoindre les rangs de l’armée loyaliste. Toutefois, les esclaves du Texas, où peu de combats avaient lieu, ne pouvaient rejoindre les rangs de l’armée du nord. Ce n’est qu’à la fin de la guerre remportée par les Etats du Nord en 1865 qu’ils n’obtiennent véritablement leur liberté. C’est le 19 juin 1865, que les quelques 250000 esclaves du Texas apprirent leur liberté.

Célébration de Juneteenth en 1900 au Texas

Célébration de Juneteenth en 1900 au Texas

C’est cette date qui est célébrée chaque année sous le nom de Juneteenth (mot portemanteau entre June ‘juin’ + et nineteenth ‘dix-neuf’/ Egalement connu sous le nom d’Emancipation Day). A la suite du Texas en 1980, la plupart des états américains l’ont reconnu officiellement. Les célébrations, souvent locales, voient chaque année des parades, des lectures de textes, des danses, des repas collectifs, etc. Bien qu’officiellement promue comme une fête concernant tous les Américains, Juneteenth reste inconnue de beaucoup d’Américains non Noirs.

Célébrations de Juneteenth au Texas en 2012 par Ralph Barrera/American-Statesman

Juneteenth en 2012 à Austin, Texas, par Ralph Barrera/American