Trilogie Kemi Seba

Dénoncer la négrophobie: Quand la famille Simpson devient noire

Culture

Dénoncer la négrophobie: Quand la famille Simpson devient noire

Par SK

L’illustrateur italien Alexsandro Palombo, connu pour ses dessins militants, s’attaque cette fois à la négrophobie américaine et aux meurtres des noirs par des policiers blancs. Pour faire passer le message, il a rendu l’illustre  famille Simpson noire, le temps d’une série de croquis.

Qui ne connaît pas les aventures de la plus célèbre famille de cartoon américaine, les Simpson ? Elle avait déjà été mise au service de causes difficiles par le même Alexsandro Palombo. Le dessinateur italien militant remet le couvert avec une série de dessins sur les violences policières perpétrées sur les citoyens noirs américains, par des policiers blancs.

palombo3

On peut ainsi découvrir la série « I can’t breat », en hommage à Eric Garner, assassiné par strangulation lors d’un simple contrôle de police. Un acte par lequel Palombo accuse, quelques jours après le meurtre de Walter Scott, abattu de huit balles dans le dos par…un policier.

palombo 4

La famille jaune américaine avait déjà été  détournée pour attirer l’attention sur des situations quotidiennes inacceptables. Ce fut par exemple le cas pour parler des discriminations faites aux handicapés et interroger la tolérance au sein de la société américaine. Aujourd’hui, après cette recrudescence des crimes contre les citoyens afro-américains, commis par l’état, à travers ses forces de l’ordre, il a décidé de mettre ses concitoyens face à la réalité. Peut-être la notoriété de Palombo ainsi que celle du dessin animé réussiront-elles à susciter une réaction auprès des autorités. Là où les larmes, le  ressentiment et le sentiment d’impuissance échouent à faire évoluer les lois Etats-uniennes.

palombo

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !