CULTURE

Ayuba Suleiman Diallo, l’esclave revenu chez lui

Ayuba Suleiman Diallo (1701–1773) était un Peul de l’actuelle Sénégambie. Né dans une famille aristocratique, il fut capturé à l’âge de 29 ans par des chasseurs d’esclaves puis envoyé aux Amériques où il fut réduit en esclavage.

Un portrait de Diallo récemment redécouvert par William Hoare

Un portrait de Diallo récemment redécouvert / Crédit peinture : William Hoare

Après avoir tenté de s’échapper, il fut à nouveau capturé et emprisonné. Il fut ensuite repéré pour sa capacité à écrire en arabe par un avocat nommé Thomas Bluett qui l’acheta et finit par le libérer.Les deux hommes voyagèrent ensemble en Grande Bretagne où ils rencontrèrent des membres de la famille royale. En 1734, il put rentrer sur sa terre natale où il mourut en 1773.

Hommage à Diallo par le photographe sénégalais Victor Omar Diop

Hommage à Diallo par le photographe sénégalais Victor Omar Diop

Articles : 914