NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Pierre Mulele, combattant congolais martyr de Mobutu et du néocolonialisme

Culture

Pierre Mulele, combattant congolais martyr de Mobutu et du néocolonialisme

Par Sandro CAPO CHICHI

Pierre Mulele (1929-1968) était un politicien du Congo-Kinshasa qui servit comme Ministre de l’Education sous le gouvernement de Patrice Lumumba. Après l’assassinat de ce dernier en 1961, il co-dirigea un gouvernement de rébellion.

Il s’initia à la guérilla en Chine et mena des attaques dans la région du Kwilu au Congo. Il fut toutefois défait par les forces congolaises grâce au soutien belge. Mulele dut fuir vers le Congo-Brazzaville voisin. En 1968, il fut piégé par le président du Congo-Kinshasa Mobutu Sese Seko qui lui promit l’amnistie s’il rentrait dans son pays. Au lieu de cela, il le fit torturer et l’exécuta en public, lui fit sortir les yeux de ses orbites, le fit amputer de ses membres un à un, couper ses organes génitaux et jeter ses restes dans le fleuve Congo.

Pour la biographie complète de ce héros et martyr:
http://nofi.fr/?p=5851