CULTURE

« Judas and the Black Messiah » : militantisme et trahison

Avez-vous entendu parler du long-métrage Judas and the Black Messiah ? Si ça n’est pas le cas, cet article est fait pour vous!

« Judas and the Black Messiah » : militantisme et trahison

Judas and the Black Messiah est un film dramatique biographique américain sortie le 12 février 2021. Ce long métrage traite de la trahison de William O’Neal (Lakeith Stanfield), un informateur du FBI, à l’endroit de Fred Hampton (Daniel Kaluuya), président de la section de l’Illinois du Black Panther Party à Chicago, à la fin des années 60.

Au casting du film, on retrouve les excellents Jesse Plemons, Dominique Fishback, Ashton Sanders, Darrell Britt-Gibson, Lil Rel Howery, Algee Smith et Martin Sheen. Judas and the Black Messiah est réalisé et produit par Shaka King, qui a écrit le scénario avec Will Berson, d’après une histoire des deux hommes et de Kenny et Keith Lucas.

Nous vous invitons à visionner la bande-annonce officielle. Il est fort à parier qu’elle vous emballera comme elle nous a emballée. Jugez plutôt :

Un biopic de Fred Hampton était en préparation depuis plusieurs années, les frères Lucas et Will Berson écrivant et achetant des scénarios individuellement depuis 2014. La version de Berson a failli être réalisée sous la direction de F. Gary Gray, mais, lorsque cela a échoué, King a été engagé pour diriger le projet. Le casting a rejoint le projet en 2019, avec la bénédiction de la famille de Hampton, et le tournage a eu lieu à l’automne dans l’Ohio.

De gauche à droite, Darrell Britt-Gibson dans le rôle de Bobby Rush, Daniel Kaluuya dans le rôle du président Fred Hampton et Lakeith Stanfield dans le rôle de William O’Neal dans « Judas et le Messie noir » © Glen Wilson/Warner Bros. Entertainment

La première de Judas and the Black Messiah a eu lieu le 1er février 2021 au festival du film de Sundance, et le film est sorti aux États-Unis le 12 février par Warner Bros. Pictures, simultanément en salles et en numérique sur HBO Max. Le film a été salué par la critique, qui a fait l’éloge de la mise en scène de King, de ses performances et de ses thèmes d’actualité. Pour sa performance, Kaluuya a été nommé dans la catégorie « Meilleur second rôle » aux Golden Globes et aux Screen Actors Guild Awards.

Affiche promotionnelle officielle © Warner Bros. Pictures

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 665