CULTURE

Les Hits Lokal Awards, la cérémonie qui récompense les artistes d’Outre-Mer

Par Pascal Archimède. À  l’heure où le « For Us By Us » est de mise, Nofi a rencontré Glawdys Kerhel. Présidente de l’association Hit Lokal, elle organise depuis 8 ans les « Hits Lokal Awards », cérémonie au cours de laquelle sont récompensés les artistes ultramarins en vogue.

Avec elle, nous sommes revenus sur les coulisses de cet évènement ainsi que sur le « coup de gueule » de Jacob Desvarieux, qui, suite au manque de diversité aux Victoires de la Musique 2020, encourage la communauté à avoir sa propre cérémonie.

Bonjour Glawdys KERHEL, cela fait 8 ans que tu organises le « Hit Lokal Awards ». Qu’est ce que le « Hit Lokal Awards »?

Glawdys Kerhel Présidente de l’Association Hit Lokal

Bonjour Nofi. Je suis ravie de pouvoir vous présenter les Hit Lokal Awards.

Tout d’abord Hit Lokal Awards est un des éléments de l’écosystème Hit Lokal, qui est constitué :

  • Du site hit-lokal.com qui traite de l’actualité musicale et culturelle en lien avec les populations ultramarines. Ce site recense plus de 6000 clips, ce qui en fait la plus grande base de données dédiée aux chanteurs, compositeurs ou réalisateurs de ces départements.
  • De Hit Lokal Radio, une webradio disponible via notre application. Elle diffuse en majorité de la musique issue des départements d’Outremer.
  • Du site hitlokalawards.com qui est dédié à la cérémonie de récompenses musicales.

Le principe est de mettre en lumière et de diffuser principalement les artistes mais également les initiatives ou personnalités (sportifs, entrepreneurs, associations …) originaires de Guyane, Réunion, Martinique ou Guadeloupe.

Qu’est ce qui t’a motivé à créer cet événement?

Je gravite dans le milieu musical antillais depuis 15 ans, d’abord en tant que blogueuse/journaliste puis comme animatrice radio. J’ai constaté l’absence d’une cérémonie de récompenses pour les artistes et musiques des régions ultramarines et une forte invisibilisation de nos talents au niveau national alors qu’il y avait une forte attente que ce soit du côté des artistes mais également du public.

Es tu seule à organiser ?

Non, les Hit Lokal Awards sont organisés par les membres de l’association Hit Lokal. Je suis la présidente et un des membres fondateurs de cette structure créée en décembre

2012. Des bénévoles et des professionnels dans des domaines variés nous ont conseillé, aidé et nous aident toujours à développer le concept.

Comment financez-vous cette cérémonie?

La cérémonie est financée en majeure partie par la billetterie. Nous sommes d’ailleurs en recherche de sponsors et mécènes souhaitant s’associer à cet événement inédit en France.

Quels types de musiques sont représentées?

Nous récompensons le zouk, le reggae, le hip-hop, la soca et le dancehall. Il y a également les catégories Révélations, Collaboration, Premier album et Album.

Sur quels critères sont sélectionné(e)s les nominé (e)s?

Notre premier critère est la popularité sur Youtube qui nous permet de déterminer un top 10 par catégorie. Cette première sélection est ensuite soumise aux votes de l’académie Hit Lokal qui est constituée des 55 lauréats précédents mais également de journalistes ou blogueurs spécialistes de la musique d’Outremer.

Qui élit les vainqueurs?

Les lauréats sont désignés à 100% par un vote du public sur notre site Internet ou par SMS.

Quel est le process?

Le public dispose de 3 à 4 semaines pour voter pour son ou ses artistes préférés. L’artiste ayant récolté la majorité des votes gagne dans sa catégorie.

Il y a quelques jours, l’artiste Jacob Desvarieux du groupe Kassav a poussé un « coup de gueule » à cause du manque de diversité parmi les nominé(e)s aux « Victoires de la Musique » et également suite à la disparition des catégories « musiques du monde » et « musiques urbaines ». Il a conclu en disant que « tout cela devrait NOUS inciter à créer notre propre cérémonie « .

(De gauche à droite) Marie José Gibon, Jacob Desvarieux et Jocelyne Beroard

Seriez vous prêts, ton équipe et toi, à relever ce défi en élevant le Hit Lokal Awards à 1 niveau national?

Nous sommes ravis d’apprendre que Mr Jacob Desvarieux souhaite créer une cérémonie. En 2019 , nous avons souhaité mettre à l’honneur le groupe Kassav’ pour l’ensemble de leur carrière et leur apport à la culture antillaise qui dépasse largement le cadre de la musique et cela à un niveau international.

Les Hit Lokal Awards ont beaucoup d’idées et de projets qui vont dans le sens d’un développement global réunissant les différents genre musicaux et différentes générations. Nous serions ravis de travailler avec M. Desvarieux.

Quoi qu’il en soit, les Hit Lokal Awards ont été créés contre l’invisibilisation des artistes des DOM. Nous prendrons soin de ne jamais transformer cette cérémonie en fourre-tout incohérent où nos artistes et nos régions passeraient au second plan. Nous avons pour projet de créer d’autres cérémonies qui auraient pour vocation un rayonnement beaucoup plus large. Une aventure ambitieuse que l’on a hâte de partager avec le public et les partenaires.

Qu’est ce que cela demanderait en termes logistiques, financiers, médiatiques ou autres?

Nous étudions actuellement cette question.

Revenons à la cérémonie 2020 des « Hit Lokal Awards ». Peux tu nous donner plus d’infos (lieu/date/prix…)?

Nous accueillerons le public ainsi que les artistes nominés au Carré Belle Feuille à Boulogne- Billancourt, le samedi 25 avril à partir de 19h. Les billets sont en vente exclusivement sur Internet via

la plateforme Bizouk.com.

Articles : 482