POLITIQUE

Chlordécone : 1ère réunion d’information public/conférence-débat à Paris

Scandale du chloredécone aux Antilles : l’État et les industriels responsables, comment réparer ?

Chlordécone : 1ère réunion d’information public/conférence-débat à Paris

Dans le cadre de l’action collective avec nos partenaires concernant le scandale du chlordecone, après une réunion d’information public en Martinique vendredi dernier 25 octobre 2019, une réunion aura lieu ce samedi 2 novembre en Guadeloupe. Dans cette continuité, le CRAN, l’ASSOCIATION VIVRE et tous nos partenaires, après la Martinique et la Guadeloupe, continuons notre mobilisions aussi en France hexagonale.

L’ Amecas (Amicale des Etudiants Caribéens Africains et Sympathisants) en partenariat avec le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) ont l’honneur de vous convier à leur première conférence-débat dans l’hexagone intitulée : « Scandale du chloredecone aux Antilles : l’État et les industriels responsables, comment réparer ? » qui aura lieu :

📅 le Mardi 5 novembre
🕣 de 19h15-21h30
📍 en amphithéâtre III – Centre Panthéon – 12 place du Panthéon, 75005

L’inscription est obligatoire (coût 0€) s’inscrire via le lien ci dessous:
https://www.weezevent.com/conference-debat-chlordecone

Qu’est-ce que le chlordécone ?

Le chlordécone est un pesticide qui fut utilisé dans les cultures de banane en Guadeloupe et en Martinique entre 1975 et 1993.

Ce pesticide ultra-toxique, est interdit en France hexagonale depuis 1990 mais son utilisation ne cesse qu’en 1993 dans les « Antilles françaises ». Son épandage pendant plus de vingt ans a entraîné de lourdes conséquences écologiques : les scientifiques estiment que les écosystèmes de Martinique et de Guadeloupe sont pollués pour – au minimum – les 400 années a venir.

À propos de notre conférence-débat

L’objet de cette conférence est de se pencher sur les conséquences socio-économiques, judiciaires, sanitaires liées à l’exposition des habitants des Antilles au pesticide toxique. La conférence permettra également de s’informer sur les actions militantes et judiciaires intentées à l’encontre de l’État français pour obtenir réparation.

Comment évaluer la responsabilité de l’État et des industriels ?
En quoi consiste la « Commission d’enquête sur l’utilisation du chlordécone » et qu’attendons-nous d’elle ?

Pour cette conférence, l’association AMECAS et le CRAN accueillent un panel d’intervenants aux champs d’expertise divers qui apporteront des éléments de réponse à ces questions.

Intervenants :

Patricia Chatenay-Rivauday, présidente de l’association VIVRE

Maître Joanes Louis, l’un des avocats

Ghyslain Vedeux, président du CRAN

Maître Christophe Lèguevaques, l’un des avocats (en vidéo)

Malcom Ferdinand

Nous vous attendons nombreux.ses.

Voir l’évènement sur facebook
👇🏾👇🏾👇🏾
https://www.facebook.com/events/1924212917725397/

POUR S’INSCRIRE A L’ACTION COLLECTIVE,
vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien
👇🏾👇🏾👇🏾
https://chlordecone.mysmartcab.fr

Contacter le CRAN

  • Tel: 0652110034
  • E-mail: messy@hotmail.fr

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 610