CULTURE

Coupé-décalé : 5 signes qui montrent que tu es un boucantier

Par Georges Dominique. Tu n’as pas attendu que le mot boucantier fasse son entrée dans le dictionnaire pour faire le malin sauvagement. 

« Maintenant, il faut faire avec le concept des boucantiers ! Il faut faire le malin à outrance, il faut faire le malin sauvagement ! Il faut faire le malin comme tu as envie de le faire » coupletait feu Stéphane Doukouré dans Boucan. Si le mot boucantier est fraîchement entré dans le Petit Larousse Illustré 2020, c’est en partie grâce à Douk Saga. Il est peut-être mort, mais ceux qui font le malin sauvagement sont encore là. Tu en fais peut-être même partie. Voici quelques signes pour le savoir.

  • De grosses lunettes pour en mettre plein la vue

Vissées sur le nez, elles ont beau barrer ton visage, tu ne les te quittes jamais : tes lunettes de soleil ! Dior, Fendi, Gucci, tu les préfères de marque et surtout imposantes. Plus elles sont grosses, plus elles te plaisent. Caché derrière ces pare-brise, personne ne te voit mais toi tu vois tout le monde.

Combo parfait pour cultiver ton mystère, tout en mettant plein la vue.

  • La sacoche, ça accroche !

Revenu à la mode depuis un certain moment, mais toujours aussi immonde surtout quand elle est placée en bandoulière, la sacoche fut au milieu des années 2000 le fidèle compagnon du boucantier. Il fallait qu’elle soit de luxe, Louis Vuitton, notamment, pour que les nombreux billets de banque qu’ils avaient soient en sécurité.

Détrompe-toi ! Rien ne t’oblige à en prendre une. Absolument rien !

  • Cigare – champagne – caviar

Si certains ne jurent que alloco-poisson braisé-bière toi c’est une autre trinité que tu préfères, plus luxueuse : cigare – champagne – caviar. D’ailleurs, tu fumes tellement de cigares que tes potes t’appellent Le Cubain. C’est peut-être le moment d’y aller pour voir de plus près comment ses feuilles de tabac sont enroulées avant leur commercialisation.

  • Des vêtements à la mode !

S’il y a une chose avec laquelle tu ne plaisantes également pas, c’est la mode. Diesel, Paul Smith, Yoji Yamamoto, tu es toujours à la recherche de La pièce ; celle qui va laisser bouche bée ceux qui te croisent.

Attention quand même à ne pas trop te saper quand tu vas dans mariage des gens.

  • Tu vis la Nuit

Vu le train de vie que tu mènes, fait de sorties nocturnes et de plans improvisés à la dernière minute, tu ne sors que la nuit. Quand Monsieur et Madame tout le monde sont couchés.

Continue comme ça et tu pourras faire le remake de Dracula, un jour.

Au fond que tu sois apprenti-boucantier ou vrai boucantier, tu es content que cette expression soit entrée dans le dictionnaire. C’est un bel hommage à Douk Saga qui chantait : « Maintenant, il faut faire avec le concept des boucantiers ! Il faut faire le malin à outrance, il faut faire le malin sauvagement ! Il faut faire le malin comme tu as envie de le faire ».

Articles : 404