Malkia - Le réveil du Ka

[Insolite] Un Kényan de 18 ans en prison pour avoir violé un pigeon

Société

[Insolite] Un Kényan de 18 ans en prison pour avoir violé un pigeon

Par Sandro CAPO CHICHI 4 mars 2017

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Un Kényan de 18 ans a été condamné à 15 mois de prison ferme pour avoir violé un pigeon. Il avait justifié son forfait en déclarant ne pas réussir à trouver de petite amie.

Par Sandro Capo Chichi / nofi.fr

C’est au moment de l’agression sexuelle que la propriétaire de l’animal, Judith Nasimiyu, s’est interposée, horrifiée. Malgré les soins vétérinaires apportés à la victime, celle-ci est décédée des causes de fatigue le vendredi 25 février 2017.

pigeon

Kevin Simiyi

Le coupable, Kevin Simiyi, qui a reconnu les faits devant le juge, a justifié son acte en expliquant qu’il “avait peur d’approcher des femmes à cause du haut niveau de pauvreté” et qu’il considérait le fait de fréquenter les femmes comme “revenant trop cher”. Simiyi a essayé de plaider la clémence du juge lors de son procès en invoquant son casier judiciaire jusqu’alors vierge. Ignorant ses revendications, le juge l’a condamné à 15 mois fermes à purger pour zoophilie dans la prison de Bungoma, à l’ouest du Kenya.