Placman

[Insolite] Un Kényan de 18 ans en prison pour avoir violé un pigeon

Société

[Insolite] Un Kényan de 18 ans en prison pour avoir violé un pigeon

Par Sandro CAPO CHICHI 4 mars 2017

Pour ne rien manquer de l'actualité,
téléchargez l'application depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Un Kényan de 18 ans a été condamné à 15 mois de prison ferme pour avoir violé un pigeon. Il avait justifié son forfait en déclarant ne pas réussir à trouver de petite amie.

Par Sandro Capo Chichi / nofi.fr

C’est au moment de l’agression sexuelle que la propriétaire de l’animal, Judith Nasimiyu, s’est interposée, horrifiée. Malgré les soins vétérinaires apportés à la victime, celle-ci est décédée des causes de fatigue le vendredi 25 février 2017.

pigeon

Kevin Simiyi

Le coupable, Kevin Simiyi, qui a reconnu les faits devant le juge, a justifié son acte en expliquant qu’il « avait peur d’approcher des femmes à cause du haut niveau de pauvreté » et qu’il considérait le fait de fréquenter les femmes comme « revenant trop cher ». Simiyi a essayé de plaider la clémence du juge lors de son procès en invoquant son casier judiciaire jusqu’alors vierge. Ignorant ses revendications, le juge l’a condamné à 15 mois fermes à purger pour zoophilie dans la prison de Bungoma, à l’ouest du Kenya.