NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Moses Malone, l’ex-légende de la NBA est parti

Société

Moses Malone, l’ex-légende de la NBA est parti

Par Abou Cissé

Dans l’histoire de la NBA, Michael Jordan ou Magic Johnson ne sont pas les seuls à avoir marqué leur empreinte dans cette ligue. Moses Malone se retrouve aussi dans le lot. Il nous a quitté le dimanche 13 septembre. Retour sur son parcours.

Les circonstances du décès 

La NBA est en deuil. L’ancien joueur-vedette de Philadelphie Moses Malone, élu trois fois meilleur joueur (MVP) de la NBA, est mort dimanche 13 septembre à l’âge de 60 ans d’une crise cardiaque.  Il s’est éteint dans son sommeil dans un hôtel de Norfolk (Virginie) où il devait participer à un tournoi de golf, a indiqué la police locale qui a précisé que le décès n’était aucunement suspect.

L ‘hommage de la NBA

C’est grâce à des basketteurs comme Moses Malone, Michael Jordan ou bien Magic Johnson et plein d’autres encore de notre communauté que la NBA est devenue le meilleur championnat au monde pour les clubs.  Voici le communiqué de la NBA à la suite de la nouvelle: « Nous sommes abasourdis et profondément attristés par le décès de Moses Malone, une légende de la NBA partie bien trop tôtDès qu’il entrait sur les terrains, Moses jouait avec un engagement sans pareil. Il est l’un des intérieurs les plus impressionnants et dominateurs de l’histoire de notre sport. Plus encore que son talent prodigieux, son amitié, sa générosité, sa personnalité exubérante et son éthique de travail nous manquent déjà.»

Le « président des panneaux »

Pivot de 2,08 m, Moses Malone était un rebondeur exceptionnel, surnommé entre autres le « président des panneaux ». Il est le premier joueur de l’histoire à passer directement du lycée à la NBA, sans passer par le système universitaire. Il a porté le maillot de huit équipes NBA en l’espace de vingt saisons, de 1974 à 1995, parmi lesquelles les Houston Rockets, les Philadelphia 76ers, les Washington Bullets et les San Antonio Spurs avec qui il a terminé sa carrière en 1995.

Il a remporté le titre NBA avec Philadelphie en 1983 avec un bilan impressionnant de douze victoires et une seule défaite, en finale de conférence Est contre Milwaukee. Moses Malone avait terminé six fois meilleur rebondeur de la NBA, dont cinq saisons consécutives entre 1980 et 1985 (16 212 rebonds au total, 5e de tous les temps). Avec 27 409 points marqués, il figure au huitième rang des meilleurs scoreurs de l’histoire de la ligue. Depuis 2001, il est membre du Hall of Fame de la NBA. C’est une icône des Sixers et du basket américain qui s’en est allé.