NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Football: la visite controversée de Lionel Messi au Gabon

Société

Football: la visite controversée de Lionel Messi au Gabon

Par Abou Cissé

Le président du Gabon Ali Bongo a reçu ce week-end le quadruple Ballon d’or Argentin Lionel Messi dans le cadre de plusieurs actions.

Pourquoi Lionel Messi est-il venu ?

Le dernier caprice d’Ali Bongo. Le vice champion du monde 2014 et surtout le finaliste de la Copa America 2015 a répondu favorablement à l’invitation du président gabonais Ali Bongo pour séjourner au Gabon jusqu’à dimanche. Le joueur de 28 ans est arrivé vendredi à Libreville. Au programme de sa visite de trois jours, il a posé la première pierre du futur stade de Port-Gentil. Cette future enceinte accueillera des matchs de la phase finale de la CAN 2017 qu’organise le pays. A cela s’est ajouté une rencontre avec les jeunes du centre de formation de Samuel Eto’o basé dans la capitale gabonaise, un passage dans un hôpital spécialisé, un match qualificatif pour la CAN des moins de 23 ans des Panthères. Et en privé, la Pulga a assisté à l’ouverture du restaurant de l’un des fils d’Ali Bongo.

Messi l’ouvrier

Messi et Bongo 2

Samuel Eto’o au secours de Messi et erreur de casting ?

Le nouvel attaquant d’Antalyaspor est revenu sur le programme de Messi au Gabon et a répondu aux critiques sur les réseaux sociaux à la suite de la venue de son ancien coéquipier à Barcelone sur sa page Facebook par une interview téléphonique. Certes, le joueur de Barcelone attire les foules mais pour ce genre d’événement consacré à la CAN 2017, un Pierre-Emerick Aubameyang ou même un Samuel Eto’o aurait un choix plus approprié compte tenu de leur attache au Continent et de leur histoire dans l’épreuve continentale.

Ali Bongo, un coutumier de ces actes

Ali Bongo n’en n’est pas à son premier coup pour mettre en valeur le football dans son pays. En 2011,lors de l’inauguration du stade de l’amitié pour la CAN 2012, le Gabon avait reçu le Brésil le 10 novembre et quatre jours plus tard le Portugal. En 2013, le Trophée des champions entre le PSG et Bordeaux avait lieu à Libreville. La visite de Lionel Messi en 2015 s’ajoute donc à ses événements. En plus, le vainqueur de la Ligue des champions 2015 avec Barcelone a été conduit par le président en personne dans les rues de la capitale gabonaise. Un drôle de comportement qui surprend et déçoit. Un peu de tenue quand même monsieur le président, ce n’est que Lionel Messi.

Il y a d’autres priorités

On ne sait pas combien d’argent la Pulga a touché pour venir chez les Panthères mais certainement beaucoup pour être présent. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer la politique du président gabonais. Ce dernier privilégie trop le football à l’image de ces précédents coups,au détriment des problèmes sociaux avec les revendications des étudiants qui ont perturbé l’année scolaire. Le 25 juillet prochain, les fonctionnaires sauront s’ils obtiendront une revalorisation salariale. Et pour terminer, le secteur pétrolier dégraisse. Et pendant ce temps-là, on reçoit Messi comme un messie …