Trilogie Kemi Seba

Après 70 ans, une femme noire découvre qu’elle est blanche

Société

Après 70 ans, une femme noire découvre qu’elle est blanche

Par Sandro CAPO CHICHI

Verda Byrd avait été adoptée par un couple noir.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Née en 1942, Jeannette Beagle avait été adoptée par un couple noir aisé du Kansas après la mort de sa mère biologique et le départ du foyer de son père biologique. Ses nouveaux parents, Ray et Edwinna  Wagner l’avaient renommé Verda et éduquée comme leur fille adoptive sans toutefois lui faire savoir qu’elle était blanche. Ce n’est que très récemment, en cherchant l’origine de ses parents biologiques qu’elle a découvert que ceux-ci étaient blancs. Malgré cette découverte, Verda Byrd, qui s’est mariée à deux reprises et a eu un enfant, se considère toujours comme noire. Son cas a évidemment entraîné des comparaisons avec celui de Rachel Dolezal, la militante du NAACP qui a récemment été mise à nue pour avoir prétendue être noire pendant une décennie, une comparaison dont Byrd se défend vigoureusement. « Elle a menti à propos de sa race »(…) »Je n’ai pas menti parce que je ne savais pas ».

PAY-Verda-Byrd

Vous aimerez aussi:

Séparés pendant le génocide rwandais, un père et sa fille se retrouvent 23 ans après