Malkia - Le réveil du Ka

LUTTE DE TERRITOIRE EN RDC

Politique

LUTTE DE TERRITOIRE EN RDC

Par SK

En marge des différentes crises pour le contrôle des richesses congolaises, une gué-guerre de territoire oppose le Maniema et la Province orientale (Kasai).

Ces deux espaces mitoyens, le Maniema et la Province Orientale, se disputent le village de Mengwe. Cette région, comme la majeure partie du pays, est découpée et gérée selon la carte coloniale occidentale définitivement établie au 19 ème siècle. Aujourd’hui, Zakwani Saleh-ministre provincial de l’intérieur au Maniama et Hubert Moliso Nendelo-ministre provincial de l’intérieur de la Province Orientale- remettent en cause la superficie de leurs territoires respectifs.

Le Maniema avait déjà grignoté l’espace de plusieurs dizaines de kilomètres en partant de la ville de Lubutu jusqu’à celle de Kisangani. Zakwani Saleh maintient que cet espace appartient à la province du Maniema, tentant ainsi de légitimer cette avancée stratégique. Son collègue Moliso Nendelo maintient lui, que la carte coloniale doit être respectée et que celle-ci garantit l’ascendance de la Province Orientale sur le village de Mengwe.

RDC (1)

Ce point de discorde n’a pour l’instant pas donné lieu à des affrontements armés dans la région. Néanmoins, il gêne l’organisation et la gestion de Mengwe. Les travailleurs des services publics ne savent pas à la législation de quelle province ils sont soumis.

L’accusation d’Hubert Moliso Nendelo a remit sur la table ce sujet litigieux, lundi 22 décembre. Les autorités de la Province orientale et du Maniema s’étaient déjà rencontrées les 16 et 17 décembre afin de trouver un terrain d’entente, assistées par un membre de l’institut Géographique du Congo. Les négociations avaient échouées. Toutefois, les deux parties assurent qu’elles réfléchiront à un moyen efficace de sortir de l’impasse.

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !