Trilogie Kemi Seba

BLAISE COMPAORE POURSUIT SON EXILE AU MAROC

Politique

BLAISE COMPAORE POURSUIT SON EXILE AU MAROC

Par SK

Après avoir été forcé de quitter le pays…en fait après avoir été chassé, l’ex-président burkinabé avait posées ses valises à Yamoussoukro. Blaise Compaoré, escorté par la France, avait été chaleureusement accueilli par son homologue ivoirien. Pourtant, il vient de quitter le pays des éléphants pour le Maroc.

 Blaise Compaoré est désormais un réfugié marocain. Hier, jeudi 20 janvier, il a quitté Yamoussoukro, en Côte d’ivoire, pour le Maroc. Si le président ivoirien Alassane Ouattara se faisait un plaisir de recevoir son homologue déchu, ce n’était pas le cas de ses concitoyens. Les ivoiriens, solidaires pour la plupart, du soulèvement populaire burkinabé, ne souhaitaient pas voir l’ennemi du peuple prendre ses quartier dans le pays. Des tensions qui ravivaient aussi le ressentiment de beaucoup d’ivoiriens envers Alassane Ouattara, et le débat sur sa légitimité et de sa nationalité.

flag_maroc

Quoiqu’il en soit,sauf pour le président, Compaoré était persona non grata au pays d’Houphouët-Boigny. C’est donc accompagné de sa famille qu’il s’est envolé pour Rabat hier après-midi.

Le Maroc demeure une roue de secours ; c’est l’une des destinations prisées des chefs d’états destitués.