NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Tu fais quoi pour être opé ? Yoann Rapinier

Lifestyle

Tu fais quoi pour être opé ? Yoann Rapinier

Par naomi P.

Dans la famille triple saut, il y a Teddy Tamgho, le maître incontesté, et à sa droite, il y a les jeunes pousses comme Yoann Rapinier.
Le sociétaire de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise. (EFCVO) nous livre sa version de la beauté au masculin.

yoann_Rapinier

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Simple, gourmand, timide… Mais pas trop.

Prends-tu soin de ton alimentation ? Si oui, comment t’y prends-tu ?
Oui, lorsque les compétitions approchent je mange sainement, aucun écart, fruits et légumes à volonté et quasiment que de l’eau comme boisson.

Etre « opé » pour toi, ça se visualise comment ?
Être « opé » pour moi, c’est être prêt à affronter ou défier n’importe qui/quoi, que se soit dans le sport, mais aussi dans la vie, avec les sapes par exemple.

La cosmétique pour homme a beaucoup évolué. Utilises-tu des produits?
Je n’utilise pas de produit de beauté pour homme, je suis pas assez « opé » pour ça pour le moment…

Cite-nous un modèle d’homme que tu considères comme « opé »
Will Smith, la classe, le charisme, il fait rire, excellent acteur, super chanteur, une femme magnifique, des enfants qui sont déjà des stars… Il est carrément opé.

De quelle partie de ton corps prends-tu le plus soin ?
Ça se voit pas, mais c’est mes ongles… Je peux passer une heure dessus et ils veulent toujours pas être opé.