Brown Sugar Night #3

KARIM SYLLA : « Le karité de Guinée est d’une qualité exceptionnelle »

Lifestyle

KARIM SYLLA : « Le karité de Guinée est d’une qualité exceptionnelle »

Par naomi P.

Ce Franco-Guinéen a mis en place une filière de production de beurre de karité en Guinée pour lancer, en 2009 à Marseille, sa marque OKA Cosmetics, une gamme de soins bio à base de beurre de karité.

Propos recueillis par KN pour NOFI

Karim_Sylla

Karim Sylla bonjour, peux-tu te présenter et nous parler de ta marque OKA Cosmetics ?

Je m’appelle Karim Sylla, fils d’Abdoul Karim Sylla, lui-même fils de la République de Guinée. D’ethnie Soussou de Tafory, quartier de la ville de Kindia, grenier agricole de la Guinée maritime. Et fils de Michelle Garabosse, de père basque et de mère anglaise.
Je suis né à Paris et j’ai grandi à Marseille, dans le quartier d’Endoume, coincé entre Notre-Dame de la Garde et la mer. Oka Cosmetics est le fruit de mon métissage.

Quel est le circuit de la graine de karité au soin cosmétique au beurre de karité ?

L’objectif était, à travers la mise en place de la certification Bio et commerce équitable, de passer de la transformation artisanale du karité en beurre à une technique permettant d’harmoniser le processus de fabrication pour l’ensemble des groupements, tout en gommant certaines imperfections : par exemple, le fait de griller les noix de karité, qui altère la qualité intrinsèque du produit fini.
Nous avons financé des airs de séchage en béton, des bâches en plastique, car on évolue en saison des pluies et la Guinée est le château de l’Afrique de l’Ouest. Nous avons installé des clôtures en bois pour protéger les récoltes des animaux (vaches, poulets) qui vivent au milieu des cases. Des cases spécifiquement dédiées à l’entreposage du beurre et du matériel. Au bout de deux ans, nous avons obtenu la certification Bio et commerce équitable Ecocert, et Nop, l’équivalent US.
Le process est simple : la noix est séchée, décortiquée, pilée et passée dans un moulin. Il en sort une pâte marron. Celle-ci est mélangée à de l’eau de source, et après barattage*, le beurre remonte à la surface.
Celui-ci est rincé de nombreuses fois avec de l’eau pure chauffée, filtrée, et vous avez là un produit exceptionnel.

Tree

Tu aimes et tu connais bien ton pays, la Guinée. Le karité guinéen a-t-il quelque chose de spécifique ?

C’est un karité d’altitude. La noix est plus petite que celle du Burkina ou du Mali, mais elle contient 75 % d’huile pour 25 % de déchet. Alors que celle des deux pays précités est à 50/50. De plus, la pluviométrie en haute Guinée, particulièrement à Dabola et ses alentours, est quasiment deux fois plus importante que celle de ses voisins sahéliens.
On se trouve dans une région vallonnée, voire de montagne, traversée par des rivières qui viendront gonfler le grand fleuve Niger, né lui-même en terre de Guinée. Les arbres à karité y sont immenses, et partout.
À cela se rajoute une expertise sur la transformation et la formation, menée de main de maître par notre ingénieur agronome, Tinkieno Alphan.
Le beurre est ensuite expédié en France dans notre laboratoire partenaire, où il est formulé avec des ingrédients naturels et conditionnés, ou vendu brut à des savonniers et autres.

ladies

As-tu des projets particuliers en Guinée ?

Répondre présent à l’espoir suscité par ce projet. C’est une activité éreintante, exclusivement féminine qui se rajoute à l’éducation des enfants, la cuisine, les travaux des champs… des véritables guerrières, qui ont soif d’apprendre, d’appliquer, afin d’améliorer le quotidien, le financement de l’école, l’achat d’ustensiles, du tabac pour le mari qui ne ramène pas d’argent ou trop peu.
Structurer leur commerce au-delà des 25 premiers groupements, acheter du matériel qui leur permettrait d’alléger la pénibilité de la transformation, créer une unité solide pour alimenter les pays frontaliers et occidentaux et, dans l’idéal, implanter une savonnerie industrielle.

L’excellence noire, qu’est-ce que ça évoque pour toi ?

AU_COMPLET

Je dirais simplement qu’elle me ramène à une incompréhension : pourquoi, en Afrique de l’Ouest, on utilise de la crème Nivea, alors que la nature nous a offert le beurre de karité que même la reine Nefertiti à la beauté légendaire utilisait ?
L’excellence noire, c’est utiliser notre nature, notre savoir, notre inventivité. Dépasser les cadres marketing imposés par d’autres. Je pense que le beurre de karité est un bon exemple.

* Barratage : processus de transformation du corps gras en beurre par transformation des matières.

Vous retrouverez le karité OKA Cosmétics sur NOFI SHOP.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !