Waxbazaar : La réappropriation du Wax en Europe

« Le continent africain n’a pas créé le Wax, mais sans la femme africaine, il n’aurait jamais existé. »

Waxbazaar – Bien que l’origine du wax soit souvent contestée pour ne pas être considérée comme africaine, ce sont les femmes africaines qui ont réellement écrit l’histoire de ce tissu emblématique. Chaque imprimé porte un nom distinctif dans les pays qui ont adopté le wax, tels que « Mon mari est capable » ou « village Molokaï ». Ces noms racontent des histoires, incarnent des souvenirs et reflètent des cultures riches et diverses.

Waxbazaar : La réappropriation du Wax en Europe

L’élégance de nos mamans dans leurs magnifiques tenues nous éblouit à chaque fois. Les mariages sont sublimés par des tenues originales en wax, et dès que le soleil apparaît, nous portons avec fierté des robes, chemises et pantalons en wax depuis plus de dix ans.

Waxbazaar : Réappropriation du wax avec une marque 100% congolaise

Waxbazaar est née de la rencontre de deux femmes partageant la même philosophie : Rukiya Hamadi Lusinde et Tshibwabwa Mua Bay Kamba Amba. En 2020, en plein confinement, elles lancent leur première collection, avec pour objectif de redéfinir les règles d’un marché où les locaux ne sont que consommateurs. En matière de tissu wax, la Chine, l’Europe et plus récemment l’Inde dictent les tendances. « Nous voulions créer une marque qui devienne actrice sur ce marché, en y apportant une plus-value locale : un pagne africain, créé par des Africaines. »

Waxbazaar : La réappropriation du Wax en Europe

Waxbazaar est la première marque à imprimer des motifs traditionnels congolais sur du wax. La série KUBA, en est déjà à sa 11ème édition, avec des motifs numérotés inspirés des figures géométriques des peuples Kuba et Shoowa du Kasaï, en République Démocratique du Congo. Ces textiles sont célèbres mondialement et sont un must en décoration. Waxbazaar les ramène à leur fonction originelle : habiller et parer les corps.

Les tissus 100% coton constituent les pagnes Waxbazaar, alliant beauté des imprimés et qualité du textile.

Authenticité et héritage culturel

Wax Bazaar : La réappropriation du Wax en Europe

« L’authenticité n’est pas juste un artifice marketing. Derrière chaque motif, il y a un véritable travail de recherche pour mettre en avant nos spécificités culturelles. » Les motifs Kongo, Teke et Lega seront intégrés aux futures collections. L’inspiration vient aussi des langues, des traditions et de la vie quotidienne.

« C’est la femme africaine qui a créé l’engouement pour le pagne wax, ainsi que le produit global qu’il est devenu aujourd’hui. Elle a su donner à ce tissu un style unique, cœur de notre stratégie de marque : l’Authenticité. »

L’indépendance économique et culturelle est au cœur de la création de cette marque. « Créer ce que nous consommons permet de transmettre à nos enfants notre conception du monde, nos esthétiques et modes de vie. »

Lancement en Europe : Waxbazaar débarque cet été !

Après trois ans de demandes croissantes de la diaspora africaine, Waxbazaar arrive sur le marché européen avec un e-shop : waxbazaar.eu. La nouvelle collection, intitulée REVOLUTION, est disponible en précommande pour une livraison fin août. Cette collection rend hommage à notre héritage avec des motifs KUBA, invite au jeu avec LA DAME DE PIQUE et apporte de la joie avec LA CEINTURE DE MON MARI, MAYELE, ABONDANCE ou MAPENZI.

Wax Bazaar : La réappropriation du Wax en Europe

Pour s’assurer de recevoir vos pagnes à temps pour les festivités ou les mariages, Waxbazaar offre une réduction de 10% pour toutes les commandes passées avant le 25 juillet avec le code SEPELA10.

Pour plus d’informations

Rejoignez la révolution du wax congolais avec Waxbazaar et célébrez la richesse de notre patrimoine culturel à travers des créations authentiques et uniques.

Charlotte Dikamona
Charlotte Dikamona
Amoureuse de la culture noire

Articles récents

Articles similaires