La NHA fête ses 10 ans

Patrick Nguema Ndong, présentateur phare d’Africa N°1, est décédé

Culture

Patrick Nguema Ndong, présentateur phare d’Africa N°1, est décédé

Par Thalie Mpouho 5 janvier 2022

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Icône de toute une génération, Patrick Nguema Ndong a acquis une notoriété internationale grâce à son émission “L’aventure mystérieuse” diffusée sur Africa N°1 pendant près de vingt ans.

Un géant s’en est allé. Producteur, animateur et spécialiste des sciences occultes, Patrick Nguema Ndong est décédé le 23 décembre dernier des suites d’une maladie. Le franco-gabonais s’est éteint à la clinique Chambrier de Libreville à l’âge de 64 ans. Il faisait partie des animateurs radio les plus appréciés d’Afrique francophone grâce au succès de son émission “L’aventure mystérieuse” diffusée sur Africa n°1 dans les années 80-90.

Patrick Nguema Ndong, expert des sciences occultes 

Le feuilleton radiophonique “L’aventure mystérieuse” de Patrick Nguema Ndong aura rythmé la jeunesse de beaucoup d’africains. Emission phare de l’époque d’Africa N°1, le programme proposait tous les dimanches soirs à son public un cocktail de mythologie africaine et de récits contemporains qui ont fait de son présentateur une véritable célébrité continentale mais pas que.

“L’aventure mystérieuse” se distinguait de par sa qualité et son originalité. Ton énigmatique, générique glaçant, l’animateur y incarnait à lui tout seul les voix de tous les personnages de la ville imaginaire de “Bangos” où les affaires de sorcellerie étaient monnaie courante. Au fil des années, les auditeurs ont su s’attacher à des personnages tels que le sorcier Fifian Ribana, le général Mangani Mangwa ou encore le professeur Eubénézer Euthanazief. Patrick Nguema Ndong puisait souvent son inspiration dans les idées envoyées par ses auditeurs de Libreville.

Passionné de spiritualité, le natif de Royat (France) animait également “Triangle”, une émission dans laquelle il partageait son expertise des sciences occultes. De son vivant, il écrivait des livres ainsi que des articles de presse sur le sujet, tout en parcourant le continent en donnant de multiples conférences autour des sciences occultes africaines.

Le franco-gabonais a acquis son expérience grâce à un master en littérature comparée et d’études religieuses à l’université d’Indiana aux États-Unis. Il était également connu comme maître en Karaté shotokan et Viet vo dao, art martial vietnamien, après des études à l’école Tahn long en région parisienne. Par ailleurs, il enseignait cet art martial au quartier ancien Sobraga à Libreville, au Gabon.

Après une pluie d’hommages sur les réseaux sociaux suite au décès de Patrick nguema Ndong, le PDG d’Africa radio (anciennement Africa N°1), Dominique Guihot, a tenu à s’exprimer : “”Patrick Nguema Ndong a marqué l’histoire d’Africa N°1. Il réalisait seul ses fictions, avec les moyens analogiques de l’époque, dans un studio qui lui était dédié. Avec ses bruitages, ses ambiances et cette capacité extraordinaire à modifier sa voix pour incarner tour à tour  le Général Mangani Mwanga, le sorcier Fifion Ribana ou la jeune fille du village, il nous offrait un monde à lui seul“.

VOUS AIMEREZ AUSSI :