Brown Sugar Night #3

Voyage culinaire au coeur du Gabon

Culture

Voyage culinaire au coeur du Gabon

Par Thalie Mpouho

Originaires du Gabon, les jumelles de 27 ans Ornelie et Sarah Yenault dévoilent “Gastronomie gabonaise”, leur premier livre sorti le 16 avril dernier. Si les livres de gastronomie africaine se comptent par centaine, le leur se focalise uniquement sur l’art culinaire gabonais, peu connu à l’international. Elles expliquent ce qui en fait sa particularité. 

Comment vous est venue l’idée de créer ce livre ?

Notre inspiration vient avant tout du fait qu’il n’y ait pas de traces écrites en lien avec notre cuisine authentique. On retrouve effectivement beaucoup de livres ou de magazines sur la cuisine africaine en générale ou sur la cuisine ouest africaine par exemple, mais pas sur celle de notre pays. Alors en 2012, on a décidé de mettre en avant notre art culinaire sur les réseaux sociaux, qui est assez rare dans le milieu international. Cela fait à peu près trois ans que nous avons eu l’idée de créer le livre. Au départ, nous avions construit le projet avec notre mère, qui depuis le Gabon, nous faisait des notes vocales où elle nous traduisait des recettes que nous écrivions. Elle est décédée en 2019 et nous avons donc continué sans elle. 

 Quelles étapes du projet à sa réalisation ?

Nous avons d’abord effectué des recherches de notre côté et nous avons même découvert des plats de chez nous dont nous n’avions jamais entendu parler. Nous n’avions également jamais testé la moitié des recettes mises en avant dans le livre avant sa création. On a par la suite sollicité les abonnés de notre page facebook et nos contacts whatsapp où nous posions des questions en story ou en poste. Nous leur demandions par exemple s’ils connaissaient quelqu’un qui parle la langue d’une région précise du Gabon ou encore si quelqu’un d’autre pouvait nous communiquer la recette star de sa province. De fil en aiguille, de plus en plus de personnes ont commencé à nous répondre et partageaient avec nous des recettes tout en nous mettant en contact avec leurs parents ou grand-parents qui nous les traduisaient par la suite. Pour finir, nous avons nous-même réalisé les 38 plats que comportent notre oeuvre.

Qu’est-ce qui fait la force de votre œuvre ? 

Le premier point important est qu’il ne s’agit pas d’un livre de cuisine classique qui se limite à de simples recettes. C’est plutôt un recueil. Comme nous l’avons explicitement mentionné dans le titre, c’est surtout un « voyage » sur notre terre natale. Nous avons mis en avant nos neuf provinces et chacun des 38 plats est traduit en cinq dialectes. Au total, on compte vingt langues vernaculaires dans notre recueil. Sa richesse se trouve dans les produits, qui sont en majorité peu connus et qui peuvent se cuisiner de différentes manières, comme la fleur de bananier ou le cœur de palmier. On aimerait souligner qu’il s’agit d’un projet qui a réuni plus de trente personnes sur base de volontariat. Lorsque nous avons fait appel à nos abonnés, nous avons découvert que certains exercaient des fonctions différentes capables de renforcer notre travail. Certains étaient des professeurs, des journalistes ou encore des linguistes. Chacun a apporté sa pierre à l’édifice que ce soit en France ou au Gabon.

A qui s’adresse votre livre ? Quel public visez-vous ?

On pourrait penser qu’on ne s’adresse qu’aux gabonais, mais ce n’est pas le cas. La cible que nous visons est bien plus large. Si vous observez bien la couverture, on constate que c’est traduit en langues vernaculaires du Gabon, mais aussi en français et en anglais. Le livre peut s’adresser aussi bien à un membre de la diaspora gabonaise qu’à un simple passionné de cuisine. Le but est de valoriser notre savoir-faire culinaire, peu connu voire pas du tout. On espère que les Africains seront tentés d’en découvrir beaucoup plus.

Quelles difficultés avez-vous rencontré ?

Sarah (à gauche) et Ornelie Yenault

Le premier obstacle a été de trouver un éditeur. Nous en avons effectivement contacté et relancé plusieurs. Comme nous voulions sortir le livre cette année, nous avons décidé de nous lancer dans l’auto édition. Étant un secteur que nous ne connaissions pas, nous avons fait appel à Imossy Consulting, un cabinet qui nous a accompagnés dans toutes les démarches éditoriales. L’autre frein que nous avons également rencontré concerne la conception de l’ouvrage. Si nous avions pu entièrement réaliser le projet au Gabon, nous aurions eu non seulement accès à plus de recettes et plus de produits alimentaires mais nous aurions aussi pu rajouter d’avantage de langues vernaculaires. Pour faire court, nous aurions fait le double du travail que nous avons actuellement fourni car nous avons été dans l’obligation de supprimer des recettes par manque d’ingrédient par exemple. 

 Où les lecteurs peuvent acheter le livre ?

“Gastronomie gabonaise” est actuellement vendu en Europe ainsi que dans les Dom-Tom sur la plateforme en ligne Pumbo. On prévoit aussi de passer sur la Fnac et Amazon. En ce qui concerne les librairies, nous avons deux partenariats en cours de finalisation au Gabon et nous avons déjà été contactées par une librairie à Abidjan. Nous projetons bien entendu de vendre en Afrique. 

Si vous souhaitez contacter Sarah et Ornelie, voici leur coordonnées :

Tél : + 33 9 86 26 12 62 / +33 9 71 32 72 19

Instagram : https://www.instagram.com/gastronomiegabonaise/?hl=fr

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !