Trilogie Kemi Seba

Rencontre avec Daniel Tohou, artisan tailleur, fashion designer et fondateur de Nefer Couture

Entrepreneuriat

Rencontre avec Daniel Tohou, artisan tailleur, fashion designer et fondateur de Nefer Couture

Par Makandal Speaks

Connaissez-vous NEFER, la maison Parisienne de grande mesure pour homme alliant le savoir-faire tailleur, l’élégance parisienne et l’héritage Africain ? Nofi vous propose une interview de l’artisan tailleur et fashion designer, Daniel Tohou, fondateur de cette marque de luxe.

Nofi : Bonjour Daniel, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Parle-nous un peu de toi s’il te plaît ?

Daniel Tohou : Je suis Daniel TOHOU, Togolais par ma mère et béninois par mon père. J’ai grandi à Villiers le bel. J’ai un BTS force de vente, une licence de philosophie et un CAP tailleur Homme. J’ai intégré une formation de deux ans, à l’association formation tailleur, qui est la seule école à former au métier de tailleur en France (prise de mesure, patronage, essayage, réalisation à la main…). Je suis passé dans plusieurs ateliers de tailleur parisien comme Camps De Luca, Lanvin et bien sur Smalto.

Nofi : Comment as-tu débuté dans l’industrie de la mode ? 

Daniel Tohou : Je ne dirais pas que je fais de la mode, car je suis un artisan, donc la maison Nefer s’approche beaucoup plus du luxe et de l’artisanat. J’ai débuté par mes expériences chez de grands tailleurs comme Smalto, mais la fibre artistique et créative est quelque chose que j’ai depuis l’enfance.

Aucun texte alternatif disponible.

Nofi : Peux-tu expliquer à nos lecteurs ce que signifie « Nefer » ?

Daniel Tohou : « Nefer » signifie Beau, parfait, en Égyptien Ancien, car je suis un grand passionné de cette période civilisationnelle Africaine, qui a produit les plus grandes avancées que l’humanité n’ait jamais connu tel que l’agriculture, la philosophie ou les mathématiques.

Nofi : C’est vraiment original. Pourquoi as-tu choisi ce nom ? 

Daniel Tohou : J’ai choisi ce nom pour plusieurs raison, d’abord je voulais un nom en rapport avec l’Egypte, et mes lectures étant jeunes m’ont influencées dans ce choix, car l’un des ouvrages qui a bouleversé ma perception que j’avais de mon héritage Africain est Nation Nègre et Culture de Cheikh Anta Diop.

HEADER_INSPI.jpg

Nofi : Peux-tu définir le style de Nefer Couture en 3 mots?

Daniel Tohou : Discrétion, élégance et créativité.

Nofi : Où trouves-tu l’inspiration?

Daniel Tohou : Ma première source d’inspiration est l’Afrique, c’est mon premier voyage quand j’avais 5 ans, qui a débloqué en moi ce don créatif. De manière générale, mes inspirations se trouvent dans un film, une musique, une oeuvre d’art ou dans des odeurs environnantes.

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

Nofi : Quelle est la place de l’Afrique dans ton travail ?

Daniel Tohou : L’Afrique et par extension la diaspora, sont la raison d’être de Nefer, c’est la source intarissable de l’inspiration de Nefer, Afrique est l’Alpha et l’Oméga de Nefer !!!

Nofi : Dirais-tu qu’être Noir est un frein à ton travail ?

Daniel Tohou : Le seul frein, et c’est valable partout, c’est nous-même, si on décide de faire une chose, et qu’on le veut vraiment, alors rien ne sera un frein.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises et intérieur

Nofi : Le plus grand défi mode auquel tu as du faire face?

Daniel Tohou : Celle d’apprendre le métier en n’ayant jamais cousu auparavant ni touché une machine.

Nofi : Si tu devais te souvenir uniquement d’une seule tenue, quelle serait-elle ?

Daniel Tohou : Un smoking. C’est la pièce masculine la plus indispensable, sobre et élégante, elle rend charismatique n’importe qui.

Aucun texte alternatif disponible.

modèle : GREY

Nofi : Ton coup de coeur mode du moment ?

Daniel Tohou : Un superbe tailleur femme pour Janelle Monae (auteure-compositrice-interprète de soul music américaine)

Nofi : Selon toi, quelles pièces un afro doit-il absolument avoir dans sa garde-robe ?

Daniel Tohou : De belles cravates, un costume bleu, une veste sport et une paire de mocassin.

Aucun texte alternatif disponible.

Nofi : Le fashion faux-pas à éviter ?

Daniel Tohou : Mettre des chaussettes blanches, un débardeur sous la chemise, un costume trop grand ou trop étriqué.

Nofi : Ton icône mode?

Daniel Tohou : Ozwald Boateng (maître tailleur britannique qui travailla pour Givenchy de 2003 à 2007).

Nofi : Un conseil pour réussir dans la mode ? 

Daniel Tohou : Être créatif, discipliné, courageux et visionnaire.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

Nofi : Tes projets futurs ? 

Daniel Tohou : Ouverture du nouveau site, lancement de la gamme de cravate de Luxe et très bientôt l’ouverture du club Nefer.

Nofi : Merci d’avoir répondu à nos questions. Bonne continuation à toi ! 

TEST_NEFER_SITE_FONDU.gif

VOUS AIMEREZ AUSSI :

La mode africaine célébrée sur tout le continent

Notes et références

Plongez au coeur de l’univers de NEFER en cliquant ici.

page Facebook officielle :