Le Bouquet Africain de Thema

Toussaint Louverture: le film de Danny Glover qui ne sortira peut-être jamais

Culture

Toussaint Louverture: le film de Danny Glover qui ne sortira peut-être jamais

Par Steffi Mateta

Le film de Danny Glover sur Haïti manque de « héros blancs ». C’est ce que les producteurs blancs n’ont cessé de repéter à Danny Glover. 

Danny Glover nous a marqué par ses talents d’acteur dans des films tels que L’Arme Fatale ou La Couleur Pourpre. L’acteur a également réalisé plusieurs long-métrages. L’un de ses rêves est de réaliser un film qui raconterait l’histoire du héros haïtien, Toussaint Louverture.

François-Dominique Toussaint Louverture (1743-1803), était un ancien esclave et un des pères de l’indépendance d’Haïti vis-à-vis de la France en 1804, faisant d’elle la première nation noire à rejeter la domination impérialiste et devenir une république. La révolte qu’il a conduite a été stoppée de manière sanglante en 1802 par 20.000 soldats dispatchés dans les Caraïbes par Napoléon Bonaparte, qui a rétabli l’esclavage après qu’il ait été banni par les leaders de la Révolution française.

Jusqu’ici, aucun film n’a été sorti à l’international, concernant ce personnage. Seul un téléfilm français en deux épisodes, réalisé par Phillipe Niang, mettant en scène Jimmy Jean-Louis dans le rôle de Toussaint Louverture, vit le jour. Aucun producteur américain n’a jugé intéressant de racheter le téléfilm, pour que cette histoire soit connue outre-mer.

Toussaint Louverture

Toussaint Louverture interprété par Jimmy Jean-Louis

Danny Glover explique dans plusieurs interviews, que cela fait déjà 30 ans que l’idée de ce film lui est venue. En 2010, il commence à chercher des producteurs pour la création de son long-métrage. Mais la réaction des producteurs fut sans appel :

« Où sont les héros blancs?! »

Danny Glover explique : « Les producteurs disaient c’est un bon projet, un grand projet. Mais où sont les héros blancs ? Je ne pouvais pas obtenir l’argent ici, je ne pouvais pas obtenir l’argent en Grande-Bretagne. Je suis allé voir tout le monde. Vous ne pouvez même pas imaginer le nombre de producteurs basés en Europe et aux États-Unis que j’ai rencontré. La première question qu’on me posait c’est : est-ce un film pour les noirs? Ils s’accordaient tous sur le fait que le film n’allait marcher ni en Europe ni au Japon. Quelqu’un doit prouver que c’est un mensonge ! » affirma-t-il. « Peut-être que j’aurais la chance de le prouver. »

En 2006, le casting était déjà prêt. Don Cheadle, Wesley Snipes, Angela Bassett doivent entre autre, faire partie de l’aventure. Danny Glover prévoyait de tourner son film en Afrique du Sud et au Vénézuela. C’est d’ailleurs du président du Vénézuela disparu, Hugo Chavez, qu’il reçoit son premier soutien. Pour l’avoir soutenu lors de sa campagne présidentielle, Hugo Chavez lui donna la somme de 18 millions de dollars pour réaliser son film. Bien que très jolie somme, ce ne fut cependant pas assez pour que le film Toussaint Louverture puisse se faire (les films à gros budget dépasse facilement les 100 millions de dollars).

Ceci est un exemple de comment les élites blanches essayent constamment de contrôler les dires de l’histoire noire pour paraitre moins inhumains. Dans cette histoire, des producteurs blancs ont refusé de soutenir financièrement le projet à moins que l’histoire ne tourne autour de héros blancs, ce qui est historiquement inexact.

Aujourd’hui, Danny Glover jure qu’il n’a pas abandonné son projet. Il dit aussi que même s’il ne doit pas être celui qui réalisera ce film, un jour les américains verront l’histoire de Toussaint Louverture sur leurs grands écrans.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !