MODE & BEAUTÉ

La tondeuse et le ciseau : DÉDÉ

Revenons à nos moutons, plus précisément à ceux qui tondent les cheveux laineux, j’ai nommé les coiffeurs afros. Dédé, d’origine congolaise (RDC), est l’un des quatre coiffeurs du salon Sandrine & France Beauté, 6, rue du Faubourg Saint Martin à Paris, dans le 10ème arrondissement

Sandrine & France Beauté est un salon où travaillent des coiffeurs et des esthéticiennes. L’hygiène est y correcte, mais pas parfaite. J’assiste, par exemple, rarement au balayage du sol avant ou après chaque coiffure. Mais c’est le cas de la plupart des salons afros, ce qui leur donne à mes yeux un certain charme et une certaine ambiance. Si tous les salons afros étaient décorés façon créateur dernier cri, ça me ferait  bizarre.

Sandrine, gérante du salon, m’adresse à l’un de ses coiffeurs, Dédé.

Dédé nettoie sa tondeuse et me demande ce que je veux. Comme d’habitude, ma demande est, sur certains points de contours, particulière. Résultat, je dois le briefer à plusieurs reprises, un peu trop à mon goût. Dédé alterne de façon rapide entre le peigne et la tondeuse, ce qui lui permet d’avoir une vision permanente de l’évolution de son œuvre.

Il n’hésite pas à utiliser les gros sabots avant de plus petits pouvoir déterminer la longueur des cheveux voulue par le client, ce qui est une pratique sécurisante.

Le résultat de la réduction des cheveux est exactement à la hauteur de mes attentes, et je lui tire mon chapeau sur cet aspect.

Après la réduction des cheveux, vient le point (le plus) fort de la prestation de Dédé : les contours.

Pour Dédé, les contours incluent le contour des cheveux, le contour ou le rasage de la barbe, voire des sourcils.

Si les contours sont esquissés à la tondeuse, c’est avec une lame qu’ils sont réalisés. La lame est à usage unique, ce qui garantit sa propreté.

Pour faciliter son passage et éviter la transformation de mon visage en un apéro saucisson-pinard, Dédé fait précéder le passage de la lame d’eau en spray. L’utilisation lente et précise de la lame, le détail, sa volonté d’observer le plus possible la peau pour ne pas faire couler le sang. C’est un moment très agréable et l’on a véritablement la sensation d’un ‘soin’.

Voici les notes que nous avons attribuées à Dédé sur la base du rendez-vous que nous avons eu avec lui.

Hygiène (propreté de l’équipement et du salon) : 4/5

Attention et compréhension de la demande du client : 4/5

Qualité du moment passé (côté agréable du soin) : 5/5

Traitement artistique de la demande du client (rendu individuel du coiffeur pour la coiffure demandée) : 4/5

DSCN1888

 
Note finale : 17/20

En conclusion, nous vous recommandons sincèrement, que ce soit pour des contours (5 euros), ou pour une coiffure (10 euros) de vous rendre chez Dédé. Il travaillera vos cheveux avec le soin et la précision qu’un jeune Michel-Ange utiliserait pour sculpter le dernier bloc de marbre restant au monde.

Articles : 120