CULTURE

8 Choses à savoir sur Burna Boy!

Par Georges Dominique. La prochaine fois que tu es aux platines et que tu galères pour ambiancer tout le monde, mets Burna Boy!

Depuis le vendredi 26 juillet dernier, African Giant, l’album de Burna Boy est disponible partout ! Parmi les sons qui figurent sur l’album, il y a notamment le titre smoothie « On The Low » et l’addictif « Gbona ». Burna Boy est plus qu’un champion de l’afrobeats ! Voici quelques informations[1] qui te permettront d’en savoir plus sur lui et de briller lors du prochain chill avec tes potes.

1 – Le roi du pétrole

Il est originaire de Port Harcourt, une ville située dans le Sud nigerian, qu’on surnomme Oil City. Ou la ville du pétrole, si tu préfères.

2 – WhatsApp, son unique réseau social

Il n’aurait qu’une « seule application sur son téléphone » : WhatsApp. C’est assez drôle quand tu sais qu’il a un compte Instagram, avec 3,5 millions de followers.

Burna Boy

3 – Une sainte horreur des réseaux sociaux…

Si l’artiste nigérian de vingt-huit ans, depuis le 2 juillet dernier, a une sainte horreur des réseaux sociaux, c’est surtout « parce qu’il n’aime pas être confronté aux insécurités et aux problèmes des autres ». Preach, Burna ! Preach !

4 – …et de parler de sa vie privée

Maître dans l’art de communiquer peu voir pas du tout, Burna Boy goûte peu de parler de sa vie privée et notamment de sa compagne : la rappeuse anglaise Stefflon Don.

5 – La soif, ça n’attend pas !

Lors des derniers BET Awards, qui ont lieu en juin dernier, le géant africain a remporté le prix du meilleur artiste international.

Sauf qu’au moment de la remise du trophée, il était parti se chercher…à boire. Il a offert ainsi une nouvelle occasion à sa mère – qui est aussi son manager – de ressortir le même discours qu’elle prononce à chaque fois sur le fait que « chaque personne noire doit se rappeler qu’elle est avant tout africaine ». La répétition est pédagogique…

Un sapeur sachant saper sans sa sape de classe est un bon sapeur – Tous droits réservés

6 – DMX, Naughty By Nature, premières sources d’inspiration

Lorsqu’il était plus jeune, le natif de Port Harcourt écoutait surtout du hip-hop en général, DMX et Naughty By Nature, en particulier. Puis, en grandissant, il a commencé à se recentrer sur sa culture et ses origines pour exprimer son africanité dans sa musique.

7 – Fela Kuti, son héros

Si Fela Kuti est le héros de Burna Boy, c’est sans doute parce son grand-père, Benson Idonije, était le premier manager de l’immense artiste nigérian, dont les prises de position contre les différents régimes totalitaires nigérians l’ont souvent fait passer par la case prison. Il porte même une chaîne à son effigie.

8 – Beyoncé who ?

Présent sur « The Gift Album », sorti au moment même que « Le Roi Lion », Burna Boy n’a pourtant jamais été en contact direct avec Beyoncé. C’est sa mère qui aurait échangé avec Queen B ou plutôt son staff. Maman > Batman.

[1] Ses propos sont tirés de son passage au Breakfast Club Power, le 26 juillet 2019.

Articles : 427