Trilogie Kemi Seba

Taximan Kpakpato: montez dans le taxi du chauffeur le plus impoli d’Abidjan

Culture

Taximan Kpakpato: montez dans le taxi du chauffeur le plus impoli d’Abidjan

Par SK

Taximan Kpakpato est une web série délirante ! Tournée à Abidjan, en Côte d’Ivoire, elle met en scène les aventures d’un chauffeur de taxi excessivement curieux et de ses pauvres clients. Installez-vous confortablement et attrapez vos coeurs !

Imaginez un chauffeur de taxi qui s’ingère dans vos conversations privées, donne son avis sur la façon dont vous menez votre vie et va même jusqu’à se disputer avec vous. Eh bien il existe, à Abidjan, l’immense capitale de la Côte d’Ivoire. Célestin N’Goran (dit Celio la Sagesse) campe le personnage du  taximan (taximètre)  Kpakpato. Kapakpato qui en nouchi, argot citadin ivoirien, désigne une personne qui parle trop et se mêle de tout ! Tout commence pourtant normalement, les clients montent  dans le taxi et saluent. Il leur demande poliment leur destination et propose même l’arrangement d’usage pour le règlement de la course.

Puis, c’est le drame. Si vous avez le malheur de continuer courtoisement la conversation avec lui; de décrocher votre téléphone (ou pas) ou d’interagir avec la personne qui vous accompagne; Kpakpato s’ingère et met son grain de sel. Avec une franchise déconcertante qui s’apparente facilement à une forme d’impolitesse caractérisée. Ce chauffeur osera vous dire que vous sentez mauvais, que vous êtes un menteur ou pire, un brouteur; et sans aucun complexe. On s’étonne que, en Afrique surtout, les échanges même s’ils finissent souvent pas des menaces et des défis, ne dégénèrent pas en bagarres.

Une production 100% ivoirienne

Le programme, qui existe sur Youtube depuis mai 2016,  est produit par Eagle Eyes films, une filiale du groupe Africabox, société ivoirienne de production audiovisuelle; de distribution numérique d’oeuvres musicales; de commerce en ligne et d’intermédiation commerciale. On y retrouve les mêmes personnages, mettant en scène  des situations différentes comme Aurélie Dubois; la jeune femme au tempérament de feu; Djanny Sian, le client patient qui répond en foutaises aux foutaises; Christine Akomian et sa voix hyper aigüe; et Cyrille Liade, le diplomate. Un casting 100% local pour une fiction qui l’est tout autant, dans laquelle on retrouve un panel de comédiens avec le verbe authentique local qui a fait du théâtre ivoirien le premier de l’humour africain francophone.

Céléstin N’Goran et Cyrille Liade.

Les taximètres et leur curiosité légendaire, un phénomène de société

Le concept est en fait né bien plus tôt dans la musique, avec les stars emblématiques du zouglou Yode et Siro. En 2008, le duo fait son retour avec l’album « Signe Zo » (pour signe du zodiaque), sur lequel figure le titre « Taximan Kpakpato ». Le zouglou est la musique du récit par excellence dans la culture ivoirienne et africaine en général. Dans ce morceau, ils dénoncent les taximètres fouineurs qui se mêlent d’absolument tout ce qui se dit dans leur véhicule:

« Taximen d’Abidjan, ils sont tellement affairés

Tu empreintes un taxi, avec ton ami

Vos petites causeries, il va mettre sa bouche dedans

Mon frère qui t’as demandé ? »

Au milieu: Aurélie Dubois.

D’autant que le taximan kpakpato est persuadé d’avoir toujours raison ! Un long monologue suit systématiquement  le départ furieux de ses clients. Un peu mythomane sur les bords, on ne sait pas vraiment quelle est sa vie, s’il est marié, s’il a des enfants, s’il a fait des études ni d’où il vient. Une série brillante grâce  laquelle on en apprend un peu plus sur le quotidien des habitants de la capitale, le nouchi et les profils répandus de taximètres un peu trop intéressés par la vie privée des autres. Mais qui n’aime pas les ragots ?

La série en est déjà à sa deuxième saison ! Rattrapez votre retard et découvrez les aventures de Célestin N’Gora, sur la chaîne youtube d’Africabox.