Trilogie Kemi Seba

« Tourments d’amour »: suspense et tensions familiales en terres Saintes

Société

« Tourments d’amour »: suspense et tensions familiales en terres Saintes

Par SK

« Tourments d’amour » est une immersion au coeur d’une famille aux relations complexes, en terres des Saintes. Un film guadeloupéen de la réalisatrice Caroline Jules à découvrir le 7 juin prochain, au cinéma Le St André des Arts, à Paris.

Le cinéma indépendant offre des points de vues divers et originaux sur la vie courante. Il donne également l’occasion de découvrir des créations venues d’ailleurs, portant ainsi à l’image d’autres réalités, d’autres codes, sur le socle commun des relations humaines.

[encart_pub_post]

Tourments-damour-Myriam-Daniély-Francisque

C’est la cas de Tourments d’amour, de Caroline Jules, primé trois fois dans les catégories Grand prix long-métrage, Prix meilleur film étranger et Meilleure photographie au Houston Black Film Festival. L’intrigue se déroule aux Saintes, en Guadeloupe, d’où est originaire la réalisatrice. C’est un voyage au coeur d’une société ilienne et particulièrement à travers l’histoire d’une famille, que composent Vanessa et Myriam.


TOURMENTS-DAMOUR-Ambre-Aubert-dans-le-rôle-de-Vanessa-petite

Des relations familiales complexes

Les deux soeurs se retrouvent dans la maison familiale pour les vacances. Vanessa, en froid avec le patriarche depuis de nombreuses années, ne souhaite pas renouer le contact. Pourtant, Myriam a invité leur père à déjeuner. Piège ou tentative maladroite de réconcilier ces deux êtres chers; c’est en tout cas dans une atmosphère très tendue que va se dérouler le repas.

TOURMENTS-DAMOUR-avec-Christophe-Rangoly

Un suspense sur fond d’incompréhension entre un père et une fille, en un lieu calme et paradisiaque, qui contraste avec l’état d’esprit des protagonistes. Sublimant les performances de Stana Roumillac, Harry Baltus, Daniely Francisque et Christophe Rangoly; Tourments d’amour est le récit d’une situation courante. La famille comme bourreau ou comme soutien, ou comment surmonter le silence et les secrets pour avancer et se construire. Un film authentique également, en ce qu’il est interprété par un casting originaire de l’île et que le créole est naturellement présent dans les dialogues.

TOURMENTS-DAMOUR

53 minutes de fiction à découvrir du 7 au 20 juin (sauf les mardis), puis tous les mardi jusqu’au 4 juillet, au cinéma Le St André des Arts.