La NHA fête ses 10 ans

“Boîte automatique” : le groupe Révolution enclenche la 5ème

Musique

“Boîte automatique” : le groupe Révolution enclenche la 5ème

Par Thalie Mpouho 10 mars 2022

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Après des années d’absence, le groupe de zouglou ivoirien Revolution revient avec son 5ème album intitulé “Boîte automatique”.

Les rois du zouglou sont de retour dans les bacs ! Après 4 ans d’absence, le groupe ivoirien Révolution dévoile l’album “Boîte automatique” pour le plus grand plaisir de ses fans. Si le nouvel opus était initialement annoncé pour le 3 décembre, il est finalement sorti le 14 février, avec 17 titres à écouter sans modération.

De nouvelles sonorités

Boîte automatique
Les membres du groupe Révolution

Jamais un album n’aura aussi bien porté son nom. Le quatuor, composé de Saï Saï, Zokora, Isso et Prométhée, affirme que son cinquième album, “contient des morceaux qui s’enchaînent tous seuls”. Autrement dit, “Boîte automatique” offre à son public un mécanisme fluide et subtil où appuyer sur le bouton “suivant” ne sera pas nécessaire. Et comment ne pas les croire sur parole. Avec plus d’une décennie de carrière, les membres de Revolution, qui restent fidèles au zouglou, ont su néanmoins apporter de nouvelles sonorités à cette œuvre. 

Afrobeat, rap, kompa, … le groupe, s’adonne à un mélange de styles, notamment au travers de différents featurings avec l’artiste congolais Fabregas, Didi B et Elow’n de Kiff no beat ou encore Kerozene. Des collaborations qui apportent une alchimie musicale due aux relations amicales qu’entretiennent les “4 fantastiques” comme on les surnomme avec Kerozene et les membres de Kiff No Beat.

“Boîte automatique” à la conquête d’un public international

Avec des sons comme “Jour de mariage”, “Oublier” ou encore “Pauvre-riche”, le disque aborde différents thèmes de société comme l’amour, l’entente, la réconciliation… mais pas que. “Boîte automatique” véhicule également différents messages derrière chaque titre : “Après avoir écouté notre album, nous aimerions que chacun ait envie de se surpasser car nous chantons sur des sujets engagés et des thèmes d’actualité qui touchent également les jeunes”. Ils mettent surtout en avant certains titres qui se détachent du lot tels que “Sac à main”, “On doit parler” et “Erreur Malheur” qui, selon eux, figurent parmi les titres les plus aboutis de l’opus. 

Si “Boîte automatique” confirme la maturité artistique de Révolution, Saï Saï, Zokora, Isso et Prométhée espèrent porter leurs sonorités à l’international. Après avoir remporté le Kundé du meilleur artiste d’Afrique de l’Ouest en 2017, les artistes de Sony Music Afrique comptent bien se laisser porter par leur art et conquérir un public extérieur : “On a encore envie de chanter et nous savons que les choses vont aller d’elles-mêmes. Et puis, on est encore jeunes” affirment-ils, tout sourires, avant d’ajouter “nous sommes revenus pour contenter tout le monde”.

VOUS AIMEREZ AUSSI :