NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Ngozi Okonjo-Iweala est la première africaine à diriger l’OMC

Politique

Ngozi Okonjo-Iweala est la première africaine à diriger l’OMC

Par Makandal Speaks

Le 15 février 2021, Ngozi Okonjo-Iweala a été confirmée comme directrice générale de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Elle devient ainsi la première femme et la première africaine à diriger cet organisme international.

Ngozi Okonjo-Iweala est la première africaine à diriger l’OMC

Okonjo-Iweala a été nommée par l’OMC après que le ministre sud-coréen du commerce Yoo Myung-hee, se soit retiré de la course. Elle prendra ses fonctions le 1er mars 2021 pour un mandat qui s’achèvera en août 2025. Économiste et ancien ministre des finances du Nigeria, Mme Okonjo-Iweala a bénéficié d’un large soutien des membres de l’OMC, notamment de l’Union européenne, de la Chine, du Japon et de l’Australie.

Okonjo-Iweala a passé 25 ans à la Banque mondiale en tant qu’économiste du développement, avant d’en devenir directrice générale. Elle a également présidé le conseil d’administration de Gavi, qui contribue à la distribution de vaccins contre les coronavirus dans le monde entier, et a quitté son poste à la fin de son mandat en décembre 2020.

Ngozi Okonjo-Iweala 7e directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce © AFP via Getty Images

Elle a été la première femme à occuper le poste de ministre des finances du Nigeria, la première femme à l’avoir occupé deux fois et la seule sous deux présidents différents. En 2005, Euromoney l’a nommée ministre des finances de l’année au niveau mondial. [2]

Okonjo-Iweala a reconnu la nécessité d’une réforme de l’Organisation Mondiale du Commerce :

« C’est à la fois passionnant et décourageant. J’ai hâte de relever le défi … des réformes profondes sont nécessaires pour donner une nouvelle image et repositionner l’organisation, » [3]

La nomination d’Okonjo-Iweala a été saluée comme une réalisation importante par les habitants de son pays natal, le Nigeria, et le hashtag #ankaraarmy – en référence à l’imprimé africain distinctif qu’elle porte – bat déjà son plein sur le net.

Notes et références

[1] « La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, première femme directrice générale de l’OMC« , france24.com, publié le 15 février 2021.

[2]  « Nigeria’s Ngozi Okonjo-Iweala Becomes First Female, African To Head World Trade Organisation« , emeatribune.uk,  publié le 16 février 2021.

[3] « First Black woman to lead WTO says she will prioritize fair trade, access to Covid-19 vaccines« , edition.cnn.com, publié le 15 février 2021.