SOCIÉTÉ

Une grand-mère tuée par balles en voulant protéger sa petite fille

Quelques semaines après avoir guéri du coronavirus, Sheila Lucas,une arrière grand-mère de 71 ans a été tuée en essayant de protéger sa petite-fille d’une agression.

La tragédie s’est produite samedi 23 mai 2020 à Washington. Sheila Lucas, mère célibataire de dix enfants avait aussi des dizaines de petits-enfants et d’arrière petits-enfants. Après que sa petite-fille eut été agressée dans un magasin par deux filles, elle quitta sa maison pour s’y rendre. Elle rejoint alors sa fille et sa petite-fille devant le magasin. Lorsque les deux filles ayant agressé sa petite fille revinrent, Sheila Lucas tenta de s’interposer pour les empêcher de recommencer. C’est à ce moment qu’elle fut touchée fatalement par une balle en pleine tête.

Décrite comme une mère courage et généreuse par sa progéniture, Sheila avait déjà survécu à des coups de feu plusieurs années auparavant. Elle avait aussi vaincu le coronavirus. Mais l’ignorance, la violence et la bêtise humaine auront finalement eu raison d’elle. La lâcheté aussi puisque le tireur a disparu de la scène du crime et ne s’est pas manifesté malgré les appels à se rendre de la police et d’une famille qui souhaite faire le deuil de celle qui lui a donné la vie.

grand-mère

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Un garçon de 8 ans tué en essayant de protéger sa petite soeur d’une agression pédophile

Articles : 1096