SANTÉ

Covid-19: Une employée de gare meurt après s’être fait cracher dessus

Belly Mujinga, une employée de gare à Londres est décédée du Covid-19 après avoir qu’un usager affirmant être porteur du virus lui ait délibérément craché dessus.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Belly Mujinga était âgée de 47 ans. Elle était mariée et mère d’une fille de 11 ans. Originaire de la République Démocratique du Congo, elle travaillait  à la gare Victoria de Londres. C’est pendant son travail qu’un usager, le 22 mars, l’agressa elle et une de ses collègues. L’homme, qui affirma être porteur du Coronavirus cracha et toussa délibérément sur elles. Très rapidement, Mujinga, qui souffrait de problèmes respiratoires chroniques, et sa collègue ressentirent des symptômes du Covid-19. Mise en arrêt  de travail, puis hospitalisée et placée sous respirateur, Belly Mujinga est décédée le 5 avril 2020.

En Grande-Bretagne, l’affaire fait grand bruit, notamment en raison de l’exposition directe aux usagers à laquelle était soumise Belly Mujinga en période de pandémie et en dépit de ses difficultés respiratoires. Les employés de sa société, Govia Thameslink Railway, n’étaient pas équipés d’un quelconque matériel de protection de base contre le virus.

Le syndicat auquel appartenait Belly Mulinga, le TSSA (Transport Salaried Staffs Association) a annoncé dans un communiqué officiel avoir reporté l’incident aux plus hautes autorités compétentes. La British Police Transport (police des chemins de fer britannique) a aussi ouvert une enquête à ce sujet. Le Premier Ministre Boris Johnson a dé noncé l’agression, rendu hommage à la victime et apporté son soutien à ses proches.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

« Comment un coiffeur sans hygiène m’a gâché la vie »

Articles : 1044