Trilogie Kemi Seba

Serena Williams a bâti une école en Jamaïque pour des enfants défavorisés

Société

Serena Williams a bâti une école en Jamaïque pour des enfants défavorisés

Par Abou Cissé

Après avoir disputé l’Open d’Australie, la joueuse de tennis s’est rendue en Jamaïque il y a quelques jours.

Serena Williams dans un autre registre. La numéro un mondiale s’est rendue il y a quelques jours en Jamaïque dans un but bien précis: la joueuse de tennis a décidé de donner de sa personne en aidant à la construction d’une école à Trelawny. Le célèbre athlète Usain Bolt est né dans cet endroit.  Sa fondation, la Fondation Serena Williams, est partenaire de ce projet caritatif et aide l’association Helping Hands dans cette aventure. C’est la troisième école qu’elle a financé.

Serena a mis la main à la pâte

L’Américaine de 34 ans a participé à la construction de cette école primaire pour les enfants jamaïcains avec une grande fierté : « Avoir un grand pouvoir implique d’avoir de grandes responsabilités », a-t-elle indiqué sur le site espagnol Punto De Break

Sur son compte Instagram, la cadette des soeurs Williams a aussi posté des images et des vidéos de son coup de main dans ce projet. Après sa défaite en finale de l’Open d’Australie 2016, le premier tournoi majeur de la saison 2016 de tennis,  elle a trouvé une bonne activité pour se changer les idées.