Malkia - Le réveil du Ka

Coupe Davis en Guadeloupe: Gaël Monfils sème la zizanie

Société

Coupe Davis en Guadeloupe: Gaël Monfils sème la zizanie

Par Abou Cissé

Après sa défaite en quart de finale à l’Open d’Australie, le Français s’est exprimé en conférence de presse sur le premier tour de la Coupe Davis en Guadeloupe.

Le point de vue de Gael Monfils. Il est revenu sur le choix de Yannick Noah de jouer le 1er tour de la Coupe Davis contre le Canada en Guadeloupe du 4 au 6 mars. Un choix qui a déplu à beaucoup de joueurs, selon la Monf.  « Avec beaucoup d’honnêteté et de recul, on n’est pas forcément tous contents d’aller en Guadeloupe. 80% d’entre nous préféraient jouer en Europe. Pour ma part, je ne suis pas satisfait d’aller là-bas car c’est compliqué pour le calendrier. On l’avait demandé pour la finale 2014 et ça avait beaucoup plus de sens. (…) Ça arrive au mauvais moment. C’est pour ça qu’on n’est pas content. »

Monfils se livre sans protection

Puis il ajouté sur la décision de Yannick Noah: « Il a pris sa décision seul. Il nous a demandé, il a pris la température et derrière, il a pris sa décision. Il a tranché. Est-ce qu’il a bien tranché ? C’est dur de savoir. Honnêtement, il a raison d’aller jouer les Canadiens sur terre battue extérieur. Il a raison de vouloir donner la chance à la Guadeloupe. Sur ça, on est à fond derrière lui. Après, il nous a demandé et on n’était pas tous d’accord. Est-ce que là il a raison ? C’est lui le capitaine et c’est lui qui décide. Nous on suit. On a choisi Yannick et on est tous contents. Sur ça, on arrondit un peu les angles. »  Malgré tout, le 23ème joueur mondial est satisfait de jouer dans son pays d’origine. « C’est une première, c’est quelque chose d’unique. Je suis déchiré, ce sont mes racines, la moitié de ma famille y vit. Jouer devant ma famille pour la première fois, ça va être incroyable. Certains m’en parlent déjà. Si je suis sélectionné, c’est un grand plaisir et un honneur d’aller jouer là-bas. »

La réponse de Yannick Noah 

Le capitaine de l’Equipe de France était à Grigny mercredi pour son association « Faites le Mur », qui initie les enfants au tennis. Il a répondu aux propos de Gaël Monfils. « On a décidé que c’était une très très bonne idée d’aller jouer sur terre battue pour des raisons techniques (…) On y va pour gagner. Après les états d’âme des uns et des autres, sur le court, en dehors du court, voilà(…) Aller jouer à l’extérieur à la Guadeloupe, pour moi, c’est juste fantastique. La personne qui dit que ce n’est pas fantastique, de l’extérieur, elle ne comprend rien. Je ne comprends pas le problème. On ne va pas communiquer par presse interposée (…) Il est en Australie, je suis à Grigny. Moi je me caille, il a peut-être eu un coup de chaud, j’en sais rienJe connais très bien Gaël, on va parler à un moment. »

Le recadrage de Thierry Braillard 

Yannick Noah était accompagné dans son déplacement par le secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard qui n’a pas apprécié les déclarations de Gaël Monfils. « Est-ce que les joueurs de foot, qui sont tellement critiqués, remettent en cause le choix de Didier Deschamps quand il décide d’un lieu pour un match amical ? Je pense que les tennismen, s’ils veulent un jour gagner une Coupe Davis doivent se réapproprier les règles de base et notamment le respect de la hiérarchie. » Dans 10 jours, Yannick Noah donnera sa liste de joueurs pour ce rendez-vous. Gaël Monfils fera-t-il parti de la liste après cet écart de communcation ? Réponse dans quelques semaines.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !