Trilogie Kemi Seba

Alphadi : Le prince du désert nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix

Culture

Alphadi : Le prince du désert nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix

Par Noella

Le prince du désert, le magicien de la couture africaine Alphadi, entre dans le cercle fermé des Artistes de l’UNESCO pour la paix.

Sidahmed Alphadi Seidnaly a été nommé par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokov, Artiste pour la paix. Il a reçu son prix lors d’une cérémonie en son honneur au siège même de l’organisation à Paris le 25 janvier. L’UNESCO a voulu souligner et soutenir son engagement en faveur de la culture et du développement au service de la paix, du respect et de la dignité humaine, de sa contribution à la promotion de la tolérance, et de son dévouement à ces idéaux.

Artiste de L’UNESCO pour la paix, petite définition…

Un Artiste de l’ UNESCO pour la paix est une personnalité internationale qui donne, grâce à son influence, son charisme et sa célébrité, une résonance particulière aux messages et aux programmes de l’ Organisation. L’ UNESCO fait appel à ces personnes pour sensibiliser le public dans ses divers champs d’actions comme le développement, la scolarisation pour tous, la préservation du patrimoine naturel, l’accès à l’eau potable, etc.

Alphadi : Le prince du désert nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix

Alphadi : un parcours exemplaire pour cette figure d’autorité « stylistique »…

Cet enfant du Mali (né à Tombouctou) a pour seul désir de mettre en lumière la scène créative et artistique noire. Diplômé de l’Atelier Chardon Savard, école de mode prestigieuse située dans le 11 e arrondissement de Paris. Ce nom incontournable de la fashion sphère, Alphadi, a côtoyé des grandes pointures telles que Yves Saint Laurent, Paco Rabane ou même Takada Kenzo.
Malgré la reconnaissance de ses pairs, le génie aux doigts d’argent ne voulait pas s’arrêter là. En 1998, Alphadi se lance dans une aventure à grande échelle avec le Festival International de la Mode Africaine (FIMA). La première édition, parrainée par l’UNESCO, aura lieu au Niger dans le désert de Tiguidit. Cet événement, qui a su générer de l’emploi dans le pays et révéler de nombreux talents bruts Made In Africa tant mannequins que créateurs, est devenu une plateforme et un rendez-vous incontournable sur le continent. Un véritable lieu d’échanges, de partages culturels, d’éducation et de dialogue avec le reste du monde.
L’énergie ne lui manquant pas, le styliste crée son institution, la Fondation Alphadi, dont l’un des principaux objectifs est d’améliorer les conditions de vie des Africains, notamment des femmes et des enfants.

Personnalité au grand coeur, homme humble et ambitieux, Alphadi ou celui qui va s’atteler à la paix des peuples africains sur place et au delà, Alphadi ou un talent brut reconnu à l’internationale… Bravo l’artiste !