Malkia - Le réveil du Ka

Black Fashion Week Paris 2015 : ce qu’il ne fallait pas louper

Lifestyle

Black Fashion Week Paris 2015 : ce qu’il ne fallait pas louper

Par Noella

Le week-end dernier, les 10, 11 et 12 décembre, se déroulait dans la cité parisienne la Black Fashion Week au Carreau du Temple, lieu très lifestyle parfait pour l’occasion. Pourquoi fallait-il y être ? Pour une coupe de champagne ? Non ! Pour se montrer devant le photo call ? Hmm oui, mais non ? On vous raconte.

À la recherche de pépites…

Une initiative, certes business, mais qui nous fait découvrir  comme à chaque fois des créateurs hors pair aux goûts très raffinés. Pour n’en citer que trois, nous avons énormément aimer l’histoire Ghetto Chic raconté par Salia Lek, les classiques masculins déstructurés de Racha Farah et la fraicheur des imprimés de Totally ETHNIK. On vous avait dit trois, mais on était obligé de parler de l’élégance espiègle du jeune Parfait Ikouba, un « perfect » !

12322688_1102762869734130_6818690190966359781_o

Salia Lek

 

12375333_1102052829805134_4448440025888226683_o

Totally ETHNIK

 

12339459_1102090016468082_7756069262820593782_o

Racha Farah

Les panthères sont dans la place !

Il fallait qu’on en parle car en général on les trouve très jolies, on trouve qu’elles ont du charisme, on trouve qu’elles marchent bien, mais on ne leur accorde pas forcément l’attention qu’elles méritent : les mannequins. Un casting de premier choix avec des jeunes femmes dignes de marcher sur les plus grands podiums internationaux (désolé Naomi, mais il est temps de céder ta place aux nouvelles reines du catwalk, rires). En tout cas sur ce point là bravo à l’équipe BFW !

12362946_1102139086463175_3367888968667715707_o

Jose ESAM

Bémol…

On enlève un point pour la musique – et précisément au deejay qui pour le coup n’a pas su être à la hauteur de l’événement le vendredi – un son remis en boucle sans transition  sans une réelle présentation des stylistes. Bon rattrapage le samedi avec un vrai effort d’animation et l’accent sur les stars de la soirée. Dommage aussi pour les soucis organisationnels notamment le retard, nous passerons sur ce point, mais quand même. Pour nous par exemple, qui sommes arrivés à l’heure indiquée sur l’invitation, attendre près de 2h c’est assez long…
Heureusement que les hôtes & hôtesses nous ont accueilli avec jovialité et leur plus beaux sourires !

Adama Who ?

Mékong est une collection estivale aux influences sino-africaines que nous a présenté Adama Paris lors de cette BFW. Des chinoiseries aux senteurs de cerisiers, on s’y croirait. Influences que l’ont retrouvent dans les coupes épurées, minimalistes et dans les broderies. Une jolie collection dont les pièces se déclinent en rouge, en jaune, en blanc et en noir avec des touches dorées. Bizarrement nous fait immédiatement penser, dans le concept, à la collection printemps-été 2015 de la talentueuse styliste italo-haïtienne Stella Jean. À prendre comme un compliment.

Hâte d’être à l’année prochaine pour découvrir des talents tous neufs, de nouvelles inspirations, des créateurs innovants…

12374962_1102710179739399_5272241383222470503_o

Adama Paris

 

12362783_1102712159739201_7075260805480823496_o

Adama Paris

Photos de E.P.Photografia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !