Brown Sugar Night #3

Cameroun : le pays a été attaqué à nouveau par Boko Haram

Politique

Cameroun : le pays a été attaqué à nouveau par Boko Haram

Par Abou Cissé

Après la France et le Mali c’est le Cameroun qui a été la cible d’un attentat suicide orchestré par la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Cinq morts dans le nord du pays 

Un deuxième pays africain dans le viseur des terroristes. Après l’assaut de l’hôtel Radisson Blu à Bamako au Mali qui s’est déroulé vendredi, le Cameroun a été touché à son tour. Un multiple attentat suicide dans le nord du Cameroun, aux alentours de Fotokol, a fait au moins cinq morts en plus des quatre kamikazes et une dizaine de blessés. Les quatre kamikazes qui se sont explosés dans l’extrême nord du Cameroun étaient des femmes âgées d’une quinzaine d’années. Une surprenante révélation car on s’attendait à ce que l’identité de ces meurtriers soient des hommes mais apparemment ces derniers temps Boko Haram a utilisé régulièrement les femmes pour les précédents attentats qu’il a commandité.

Les détails du massacre 

Selon le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, « une première femme kamikaze a actionné sa charge explosive dans la maison du chef traditionnel de Leymarie, petit village camerounais situé en périphérie de Fotokol en tuant le chef sur le coup avec quatre membres de sa famille. Dans les minutes qui ont suivi, trois autres femmes kamikazes ont déclenché leurs explosifs à proximité, sans toutefois faire de victimes », a annoncé à l’Agence France-Presse le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari.

La loi des séries

Du 13 novembre au 21 novembre, les terroristes de différents groupes ont attaqué trois pays avec des dégâts terribles. La France a été la nation qui a été la plus touchée avec plus de 130 personnes qui sont décédées à Paris et à Saint-Denis. Une horreur qui a été réalisée par Daesh, l’état islamique. Après les attaques meurtrières qui se sont passées en France, le Mali a été la cible d’un groupe jihadiste fidèle à Al-Qaïda le 20 novembre.

Au moins 27 otages ont perdu la vie dans l’hôtel Radisson Blu à Bamako. Enfin cette semaine d’enfer s’est achevée au Cameroun avec Boko Haram plutôt proche de Daesh qui a encore frappé. Ces nombreuses attaques nous ont rappelé que nous sommes en guerre contre ces terroristes divers qui mettent à mal la liberté d’autrui. La communauté internationale arrivera-t-elle à éradiquer cet ennemi multiple ? Ils sont tellement imprévisibles que la tâche s’annonce compliquée à atteindre mais pourtant il faudra les vaincre un jour.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !