NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

Sloane Stephens, une alternative aux sœurs Williams

Société

Sloane Stephens, une alternative aux sœurs Williams

Par Abou Cissé

La jeune joueuse de tennis américaine de 22 ans a remporté son premier tournoi de sa carrière ce week-end. Focus sur cette femme qui a le potentiel pour succéder aux sœurs Williams.

Une première à domicile 

Sloane Stephens ouvre son compteur. Elle a décroché dimanche le premier titre WTA de sa carrière en dominant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6-1, 6-2)  à Washington en un peu plus d’une heure. Sloane Stephens n’a pas tremblé lors de la première finale de sa carrière après avoir échoué à six reprises en demi-finale dans différents tournois. Avec ce succès, elle n’est plus la seule joueuse du top 40 à n’avoir jamais disputé de finale et elle intègre le top 30 mondial en étant 29e.

La réaction de la lauréate de Washington 

Sloane Stephens s’est exprimé après cette victoire historique pour elle: « Je me suis juste dit qu’il fallait que je joue mon meilleur tennis, sans me poser de questions.  J’ai suivi mon plan parfaitement, c’était une très bonne journée pour moi. J’ai beaucoup appris sur moi-même la saison dernière, il faut passer par des périodes comme cela, mais il y a encore une belle marge de progression ».

La succession des sœurs Williams 

Sloane Stephens

Ce triomphe va lui apporter beaucoup de confiance pour aborder le dernier grand chelem de la saison 2015 de tennis et à domicile à l’US Open lors de la première quinzaine de septembre. Dans cette discipline, les soeurs Venus et Serena ont réussi à écrire leur légende dans le circuit féminin pour notre communauté. Si pour Venus la fin se rapproche dangereusement, pour Serena c’est loin d’être le cas. Elle est actuellement la numéro une mondiale et elle est en course pour réaliser le grand chelem c’est à dire remporter les quatre tournoi (Open Australie, Roland-Garros, Wimbledon et US Open) la même année.

Mais quand Serena Williams va décliner ou se retirer du circuit féminin, notre communauté pourra sans doute compter sur Sloane Stephens pour prendre la relève. A 22 ans, elle a un tournoi à son actif, elle a battu Serena en quart de finale de l’Open d’Australie en 2013 et surtout la natif de Fort Lauderdale en Floride a déjà atteint une demi-finale d’un grand chelem c’était en 2013 à l’Open d’Australie. D’ailleurs cette année-là, elle avait réalisé son meilleur classement 11e. Elle peut s’en approcher si elle réalise un grand US Open 2015 dans trois semaines.