Histoire de l'Amérique Noire, des Plantations à la Culture rap

Nigeria : 178 otages libérés de Boko Haram

Politique

Nigeria : 178 otages libérés de Boko Haram

Par Sébastien Badibanga 4 août 2015

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Parmi les otages libérés par l’armée nigériane : 101 enfants, 67 femmes et 10 hommes.

Une bouffée d’oxygène. Dimanche soir, l’armée nigériane a annoncé la libération de 178 otages détenus par Boko Haram, à 70 kilomètres au sud de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, fief de la secte islamiste. “Quelque 101 enfants figuraient dans le groupe, comptant par ailleurs 67 femmes et 10 hommes”, indique 20minutes.fr.

Un chef du groupe terroriste affilié à l’Etat islamique aurait été neutralisé. D’autres frappes menées dimanche sur le village de Bika auraient permis d’arrêter “de nombreux” islamistes, font savoir les autorités nigérianes.

La guerre fait rage

La semaine dernière, l’armée nationale était parvenue à délivrer 30 autres otages dont 21 enfants et 7 femmes dans une opération menée non loin de Dikwa, à l’est de Maiduguri. En outre, 59 captifs ont retrouvé la liberté grâce l’intervention des militaires nigérians près de Konduga.

Pourtant, Boko Haram ne relâche pas la pression. Ce week-end, la secte islamiste a perpétré un attentat causant la mort de 13 personnes à Malari, toujours dans l’Etat de Borno.

La guerre fait donc rage entres les islamistes et l’armée nigériane. Au total, ce conflit a déjà fait 15 000 morts, de part et d’autre, depuis son début en 2009.

Crédits photo : AFP