Trilogie Kemi Seba

Tennis : Serena Williams, une championne modeste lauréate de Roland-Garros 2015

Société

Tennis : Serena Williams, une championne modeste lauréate de Roland-Garros 2015

Par Abou Cissé

La joueuse américaine Serena Williams a remporté dimanche l’édition 2015 des internationaux de France de Roland-Garros. En conférence de presse d’après-match, la femme de 33 ans a rendu un bel hommage à ses compatriotes sportifs Michael Jordan et Mohamed Ali.

Son troisième Roland-Garros

La patronne du circuit féminin poursuit sa domination. Comme ça été le cas durant toute la quinzaine, la joueuse américaine Serena Williams s’est imposée samedi dernier dans la douleur en finale dames de Roland-Garros 2015 face à la Tchèque Lucie Safarova. Victime d’une grippe, Serena Williams a malgré tout réussi à s’adjuger le tournoi parisien en trois manches (6-3, 5-7, 6-2) contre la Tchèque Lucie Safarova. Sa puissance au service jusqu’à (202 km/h) lui a permis de combler ses nombreuses fautes directes pour battre son adversaire qui a été coriace jusqu’au bout. Après 2002, 2013, 2015 s’ajoute dans son palmarès parisien.

20e grand chelem

Ce succès est historique pour Serena Williams. Elle a conquis samedi après-midi son vingtième grand chelem dans sa carrière professionnelle. Voici un récapitulatif de son palmarès en Grand-Chelem: elle possède actuellement 6 Open d’Australie, 3 Roland-Garros, 5 Wimbledon et 6 US Open. L’Américaine se trouve à deux longueurs de l’Allemande Steffi Graf et à quatre marches du record absolu détenu par l’Australienne Margaret Court. Même en étant affaiblie physiquement par une grippe, elle s’est offerte un grand chelem en montrant un grand mental. Certes les années passes mais Serena Williams ne faiblit pas et devient de plus en plus forte et a toutes les armes pour dépasser Steffi Graf et peut être même Margaret Court.

Serena Williams: « Il y a Michael Jordan et Mohamed Ali »

Alors qu’elle était absente de la conférence de presse jeudi dernier pour une grippe après sa demi-finale, Serena Williams s’est présentée devant les médias dans les alentours de 20 heures samedi dernier avec sa toux et ses mouchoirs en papier. Un journaliste pose une question sur sa place dans l’histoire du sport. L’Américaine de 33 ans répond avec beaucoup de modestie à cette question. «Je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que les plus grands de tous les temps sont Michael Jordan et Mohamed Ali». Puis chez les femmes elle ajoute: «Il y a bien sur Billie Jean king et Steffi Graf (deux joueuses de tennis) au dessus de moi. Je n’ai pas encore le temps de m’y habituer. Vous savez.» Ce n’est une question de temps pour ce détail.