Trilogie Kemi Seba

Souleymane Diawara est sorti de prison à Marseille

Société

Souleymane Diawara est sorti de prison à Marseille

Par Abou Cissé

Le footballeur sénégalais a été libéré sous contrôle judiciaire vendredi. Le joueur de 36 ans est donc resté presque trois mois dans la prison marseillaise des Baumettes pour une affaire de voiture et d’escroquerie.

Une libération surveillée

Souleymane Diawara a retrouvé la liberté. Le défenseur de l’OGC Nice a obtenu vendredi à l’issue d’une audience une remise en liberté sous contrôle judiciaire, a annoncé le parquet de Digne, après les confrontations avec celui (le vendeur de voiture de luxe) qui a porté plainte contre lui et quatre autres personnes. Rappelons les faits. Le vendeur de voitures de luxe avait promis un véhicule, une Porsche Cayenne, à Diawara qu’il ne lui a jamais remise malgré l’argent reçu et versé en liquide en 2013 (49 800 euros). Le vendeur lui avait ensuite proposé un autre véhicule qui s’avérait avoir été volé. A la suite de cette escroquerie, le vendeur, qui est un ancien militaire, a reçu de la visite à son domicile de Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence)  du frère de Souleymane Diawara, Adama Diawara et de trois autres personnes. Le joueur sénégalais Souleymane Diawara ne l’a pas commanditée. Son frère Adama a pris l’initiative.

Eric Dupont: «s’il n’était pas footballeur, il ne serait pas allé en prison.»

Ils ont réclamé l’argent donné par Souleymane Diawara et sont repartis avec une voiture. Il n’y a pas eu de violence constatée, « seulement » de l’intimidation. Ils seront également libérés comme Souleymane Diawara qui a été mis en examen pour extorsion et tentative d’extorsion. Le joueur de 36 ans avait demandé à deux reprises sa remise en liberté, refusée par la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Finalement, la troisième tentative fut la bonne. Son avocat Eric Dupont-Moretti a réagi à la suite de cette bonne nouvelle, qu’il a  jugée tardive.«La détention était totalement abusive. C’est la moindre des choses qu’il soit remis en liberté. Pour moi s’il n’était pas footballeur, il ne serait pas allé en prison.»

Non-lieu et avenir en pointillés pour Diawara

A noter que l’affaire pourrait être renvoyé devant un tribunal correctionnel, mais que Souleymane Diawara ne sera pas poursuivi. Ainsi, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille pourra se consacrer à sa carrière professionnelle. Car cet épisode judiciaire a marqué un coup d’arrêt dans la fin de celle-ci. Il n’a pas pu terminer la saison de Ligue 1 sous le maillot de l’OGC Nice et son contrat se termine en juin.