Malkia - Le réveil du Ka

Sol Campbell et son ambition d’être maire de Londres

Politique

Sol Campbell et son ambition d’être maire de Londres

Par Abou Cissé

L’ancien footballeur international anglais Sol Campbell a révélé lundi au journal The Sun qu’il souhaitait être candidat à la mairie de Londres dont les élections auront lieu en mai 2016.

Un enfant de Londres

Du football à la politique. L’ancien défenseur central anglais, Sol Campbell qui s’est retiré des terrains de football en 2012 veut s’investir dans sa ville de naissance en tant que maire de Londres. Il a comme ambition de se présenter aux élections à la candidature de la mairie de Londres en mai 2016. Sol Campbell incarne un candidat crédible pour ce poste. Il est né dans un quartier de Londres plus exactement à Newham et durant sa carrière professionnelle, l’homme âgé de 40 ans a joué dans deux clubs londoniens très populaires à Tottenham (1992-2001) et à Arsenal (2001-2006 plus une pige en 2010).

Sol Campbell: «Je sais que je ne suis pas favori»

Sol Campbell a expliqué le contexte de sa candidature et ses raisons qu’ils l’ont poussé à le faire. « Je sais que je ne suis pas favori. C’est une nouvelle route pour moi, mais c’est quelque chose que j’avais besoin de faire. Je viens d’un milieu populaire, ça n’a pas été facile pour moi et j’ai travaillé dur. Maintenant, il s’agit de donner quelque chose en retour», a-t-il indiqué au Journal The Sun.

Il va tenter de succéder à Boris Johnson

L’actuel mairie de Londres Boris Johnson est redevenu député et donc il a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat à la mairie de Londres. Les travaillistes Tessa Jowell et Sadiq Khan sont favoris pour lui succéder. Côté conservateurs, les tractations se réalisent pour connaître les candidats aux primaires. En effet pour atteindre son objectif d’être maire de Londres, l’ancien footballeur anglais Sol Campbell doit remporter les primaires du parti conservateur.

Une reconversion qui passe par des primaires

Il s’est déclaré candidat lundi tout comme trois autres collègues : Ivan Massow, Stephen Greenhalgh et Andrew Boff. Mais d’après  les sondages anglais aucun ne rivalisent pour le moment à la personnalité  excentrique de Boris Johnson. Alors que la plupart des footballeurs professionnels reste dans le milieu après leur carrière soit en tant qu’entraîneurs, consultants pour la télévision comme le Français Thierry Henry par exemple ou dirigeants.  Sol Campbell a décidé d’emprunter une autre voie avec peut-être la même réussite.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !