Trilogie Kemi Seba

Football: Deshorn Brown-Lionel Messi, une histoire d’opportunité

Société

Football: Deshorn Brown-Lionel Messi, une histoire d’opportunité

Par Abou Cissé

A l’issue de la rencontre entre l’Argentine et la Jamaïque, dans le cadre de la 3e journée de la phase de poules de la Copa América Chili 2015 ce week-end, l’attaquant jamaïcain Deshorn Brown a accosté l’Argentin Lionel Messi.

Le Jamaïcain a réalisé un selfie avec Messi

Deshorn Brown l’opportuniste. L’arbitre de la rencontre vient de siffler la fin du match Argentine-Jamaïque qui s’est déroulée à Vina del Mar dans la nuit de samedi à dimanche. Les Reggae Boyz se sont incliné (1-0), une troisième défaite en autant de rencontres qui les éliminent de la compétition. L’attaquant de la Jamaïque Deshorn Brown appelle l’Argentin Lionel Messi non pas pour échanger les maillots comme c’est le cas la plupart du temps mais pour un selfie avec son téléphone pour le 100e match en sélection de Messi.

Vidéo: le Selfie de Deshorn Brown avec Messi

https://vine.co/v/eiPgDrjgmwQ

Deshorn Brown fan de Messi

L’attaquant des Reggae Boyz Deshorn Brown participait pour la première fois, comme ses autres coéquipiers, à la Copa América. La Jamaïque a été invitée pour cette édition chilienne. Réalisant qu’il ne jouera sans doute plus jamais contre Lionel Messi de sa vie, il a donc saisi l’occasion pour faire un selfie avec la star argentine. Ensuite il a publié la photo sur son compte Instagram avec le commentaire suivant: «Pas le résultat qu’on espérait, mais j’ai rencontré le meilleur joueur du monde et c’était un sentiment génial de jouer contre lui.» Puis le buteur de Valerenga a ajouté dans la presse argentine. «Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. C’est le plus beau jour de ma vie.»

Le geste de Deshorn Brown est-il approprié ?

Au moment de faire son selfie, son coéquipier Jobi McAnuff n’a pas semblé apprécier cet instant. En effet, les Reggae Boyz sont des joueurs professionnels comme l’Albiceleste Lionel Messi. Ce ne sont pas des supporters. Deshorn Brown aurait pu s’en priver en gardant une certaine distance ou se contentant d’un salut amical ou d’un échange de maillot. Mais les Jamaïcains sont des habitués de ce genre de scène. Lors de leur match d’ouverture contre l’Uruguay, certains Reggae Boyz avaient réalisé une photo avec l’attaquant uruguayen Edison Cavani qui avait placé la Jamaïque en Afrique lors d’une déclaration en conférence de presse.