Trilogie Kemi Seba

RDC : Denis Mukwege se prononce en faveur de la protection des minerais africains

Politique

RDC : Denis Mukwege se prononce en faveur de la protection des minerais africains

Par Sébastien Badibanga

Lundi 11 mai, le célèbre docteur congolais Denis Mukwege s’est prononcé en faveur de la protection des minerais se trouvant en zone de conflits en Afrique devant le Parlement européen de Strasbourg.

Faut-il une loi pour assurer la protection des minerais se trouvant en zone de conflits en Afrique ?

Lundi 11 mai, le docteur congolais Denis Mukwege a tenu un discours devant le Parlement européen afin de souligner l’importance de protéger cette précieuse matière première victime de pillage.

« Ce que nous attendons de l’Europe dans ce débat (sur les questions des minerais extraits dans les zones de conflit, ndlr) c’est qu’elle puisse adopter une loi contraignante », a-t-il plaidé, rapporte RFI Afrique. « Cette loi doit contrôler la chaîne d’approvisionnement », a-t-il poursuivi et d’ajouter : « Je pense que l’Europe peut nous aider, non seulement à certifier l’origine des mines, certifier que ces mines ont été exploitées de manière propre qui respecte les droits humains et contrôler toute la chaîne, jusqu’aux consommateurs. »

Effectivement, l’Union européenne (UE) négocie en ce moment un projet de loi sur la lutte contre l’exploitation illégale des minerais africains par les groupes armés. Par conséquent, ce texte prévoit plusieurs mesures : la certification des entreprises et l’amélioration de la traçabilité des minerais destinés au marché européen.

Pour l’heure, tous les partis politiques représentés dans l’hémicycle s’accordent à approuver cette loi. Même si à gauche, on aimerait que le projet soit plus répressif.