Trilogie Kemi Seba

Afrique du Sud : Le « Barack Obama de Soweto » ou le premier Noir chef de l’opposition

Politique

Afrique du Sud : Le « Barack Obama de Soweto » ou le premier Noir chef de l’opposition

Par Sébastien Badibanga

A 34 ans, Mmusi Maimane devient le premier homme noir à diriger l’Alliance démocratique (DA), principal parti de l’opposition sud-africaine. Ses partisans le surnomment déjà le « Barack Obama de Soweto » notamment pour ses talents d’orateur.

Un Noir à la tête de l’Alliance démocratique (DA). Mmusi Maimane a été élu dimanche 10 mai lors du Congrès du principal parti de l’opposition qui s’est tenu à Port Elisabeth.

Une première en Afrique du Sud. En effet, pour la première fois dans le pays arc-en-ciel, un homme noir dirigera l’opposition à l’Assemblée nationale.

Il s’agit d’ « une formation politique libérale issue d’un petit parti anti-apartheid blanc », explique le site France24.com. Et de préciser : « La DA est passée en 20 ans de 380 000 électeurs à plus de quatre millions. »

« Barack Obama de Soweto »

Son ascension fulgurante rappelle celle du président américain Barack Obama. A 34 ans, Mmusi Maimane dispose d’un CV impressionnant. Effectivement, c’est l’un des politiques les plus jeunes et prometteurs de sa génération selon les observateurs politiques sud-africains.

Diplômé en théologie, il fait office de pasteur à l’église de la Liberty church. Polyglotte, ses talents d’orateur lui valent le surnom de « Barack Obama de Soweto », en référence au township le plus célèbre de Johannesburg.

Marié à une femme blanche et père de deux enfants, le nouveau patron de l’Alliance démocratique pourrait attirer les jeunes Noirs déçus du parti de la majorité l’ANC.