Trilogie Kemi Seba

Présidentielle au Togo : Jean-Pierre Fabre conteste la victoire du président élu

Politique

Présidentielle au Togo : Jean-Pierre Fabre conteste la victoire du président élu

Par Sébastien Badibanga

Le candidat de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, conteste la victoire du président élu Faure Gnassingbé. Il dénonce des résultats « frauduleux ».

« Bien sûr », je me considère comme président de la République du Togo. Le candidat de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, conteste la victoire du président élu Faure Gnassingbé. Il dénonce des résultats « frauduleux ».

« La commission électorale togolaise a annoncé mardi 28 avril la victoire de M. Gnassingbé par 58,75 % des suffrages exprimés, contre 34,95 % à M. Fabre », indique Le Monde Afrique. Et d’ajouter : « L’abstention s’élève à 40,01 %, contre 35,32 % lors de la précédente élection présidentielle, en 2010. »

Interrogé par l’AFP, M. Fabre se dit vainqueur de l’élection présidentielle de samedi dernier. Et son directeur de campagne confirme la position du candidat déchu.

L’Union européenne (UE), principal bailleur de fonds du Togo, valide la victoire du président sortant et souligne que le scrutin s’est « déroulé dans le calme, confirmant l’attachement du peuple togolais à la démocratie ».

Elu en 2005 et 2010 dans des conditions contestées, Faure Gnassingbé est l’héritier d’une famille accusée de népotisme. En effet, depuis 48 ans, le clan dirige le pays d’une main de fer.

Crédits photo : AFP